Aeroflot et Saudia partagent leurs codes

Airbus A320 d'Aeroflot à l'aéroport de Dubai - CC Wikimedia / aeroprints

Aeroflot et Saudia ont annoncé mercredi un accord de partage de codes réciproque permettant à leurs clients de voyager entre la Russie et l’Arabie Saoudite via Istanbul, Le Caire ou Dubai.

Les transporteurs porte-drapeaux de la Russie et de l’Arabie Saoudite sont tous les deux membres de l’alliance SkyTeam, mais ne réalisent actuellement aucune liaison directe entre les deux pays.

Le partenariat qu’ils ont conclu, effectif depuis le 1er août selon leur communiqué commun, permet de proposer à leurs clients plusieurs itinéraires pour relier l’Arabie Saoudite à la Russie : Jeddah – Le Caire – Moscou; Jeddah ou Riyadh – Istanbul – Moscou ou Saint Pétersbourg; Riyad – Dubaï – Moscou; et vice-versa.

Ainsi, Aeroflot appose son code SU sur les vols opérés par Saudia : Djeddah – Le Caire; Jeddah – Istanbul Ataturk; Riyad – Dubaï; et Riyad – Istanbul Ataturk.

En retour, Saudia appose son code SV sur les vols opérés par Aeroflot : Moscou Sheremetyevo – Le Caire; Moscou Sheremetyevo – Dubaï; Moscou Sheremetyevo – Istanbul Ataturk; et Saint-Pétersbourg – Istanbul Ataturk (opéré par Rossiya Airlines, une filiale d’Aeroflot).

« Les clients voyageant entre l’Arabie saoudite et la Russie seront désormais en mesure de se connecter de façon transparente avec un seul billet entre la Russie et l’Arabie saoudite en passant par Istanbul, Le Caire et Dubaï » , précisent les compagnies aériennes.

Elles soulignent que cet accord va renforcer leurs positions sur leur marché respectif et apporter à leurs clients plus de commodité et de flexibilité.

« Nous sommes heureux d’offrir à nos clients une expérience plus pratique pour voyager entre la Russie et l’Arabie saoudite, et nous espérerons que cet accord ouvrira de nouvelles opportunités pour les passagers d’Aeroflot et Saudia » , a déclaré Vitaly Saveliev, directeur général d’Aeroflot. « Cet accord de partage de code avec Aeroflot nous relie à la Russie pour la première fois, ce qui est un avantage pour nos clients » , ajoute de son côté Abdul Mohsen Jonaid, directeur général de Saudia.

Aeroflot a transporté 23,6 millions de passagers en 2014 (34,7 en incluant les filiales), ce qui fait d’elle la première compagnie russe. Elle opère 163 appareils construits par Airbus, Boeing et Sukhoi.

Saudia pour sa part a transporté 26,5 millions de passagers l’année dernière et vole vers 26 destinations en Arabie Saoudite et 55 à l’international. Elle vient d’annoncer un plan d’expansion avec l’acquisition de 100 appareils pour doubler sa flotte en cinq ans.

Crédit photo : Airbus A320 d’Aeroflot à l’aéroport de Dubai – CC Wikimedia / aeroprints

Laissez un commentaire