Eurowings : feu vert pour des vols vers les Etats-Unis avec des avions de SunExpress

Airbus A330-200 Eurowings - © Eurowings

Eurowings, la low-cost de Lufthansa, est désormais en mesure de desservir les Etats-Unis avec des avions et des équipages de SunExpress Deutschland dans des conditions avantageuses, rendant possible le lancement pour le printemps prochain d’une ligne entre Cologne en Allemagne et Fort Lauderdale en Floride.

Le Département américain des Transports (DoT) a autorisé le 21 août SunExpress Deutschland à voler vers les Etats-Unis, selon un document dont a pris connaissance Air Info. Cette compagnie aérienne allemande est détenue à 50,01% par la fondation DLP Deutsche Luftverkehrs-Privat-Stiftung contrôlée par Lufthansa, et à 49,99% par SunExpress Turkey, une co-entreprise de Lufthansa et Turkish Airlines.

Le DoT a bien reconnu à SunExpress Deutschland le statut de transporteur européen, et tous les droits attachés à cette qualité selon l’accord de Ciel Ouvert conclu entre l’Union Européenne et les Etats-Unis. En conséquence, elle est autorisée à voler entre n’importe quel point de l’Union Européenne et n’importe quel point des Etats-Unis.

Eurowings a indiqué le mois dernier au DoT qu’elle souhaite lancer « autour du 27 mars 2016 » une ligne entre Cologne et Fort Lauderdale, en utilisant des avions opérés par SunExpress Deutschland, selon un contrat de wet-lease (location avec équipage). L’avantage pour la low-cost réside dans le fait que SunExpress emploie son personnel navigant selon des contrats distincts du reste du groupe Lufthansa, dans des conditions plus avantageuses pour la direction, ce qui réduit les coûts d’exploitation et permet de proposer des billets d’avions à prix réduits pour les passagers.

Eurowings demandait alors dans sa lettre à l’autorité américaine  « une procédure d’approbation accélérée afin que la commercialisation et la vente des services proposés puissent commencer sans délai » .

Rappelons que Lufthansa a présenté son projet pour refondre ses activités low-cost en décembre 2014. Eurowings reprend sur le moyen-courrier les opérations de Germanwings, dont la marque disparaitra cet automne. En outre, Eurowings opérera dès cette année des vols longs-courriers vers sept destinations : Varadero à Cuba (deux fois par semaine à compter du 2 novembre 2015), Puerto Plata en République Dominicaine (une fois par semaine à compter du 7 novembre 2015), Punta Cana également en République Dominicaine (trois fois par semaine à compter du 7 novembre 2015), Cancun au Mexique (deux fois par semaine à compter du 8 novembre 2015), Dubaï (trois fois par semaine à compter du 17 décembre 2015), ainsi que la Thaïlande avec Phuket (deux fois par semaine à compter du 18 décembre 2015) et Bangkok (deux fois par semaine également à compter du 20 décembre 2015).

Lufthansa a estimé il y a quinze jour que le niveau des réservations pour ces futurs vols low-cost longs-courriers est d’ores et déjà « prometteur » .

A son lancement, Eurowings sera dotée de 2 Airbus A330-200 dans un premier temps, puis d’un total de 7 appareils de ce type ensuite. Les avions seront configurés en deux classes de service, une Premium Economie de 21 sièges (en rangées de 2-3-2), accessible avec le tarif « BEST », et une classe Economie (en rangées de 2-4-2) pour les tarifs « SMART » et « BASIC » , ce dernier étant proposé pour certains vols à partir de 99 euros l’aller-simple.

Photo : Airbus A330-200 Eurowings – © Eurowings

Laissez un commentaire