Easyjet : un passager récalcitrant se fait tirer dessus au taser

250e Airbus d'easyjet (A320-200) - © easyJet

Chez easyJet, on ne badine pas avec le règlement : des membres de l’équipage ont appelé à l’aide la police après qu’un passager a refusé de remettre un de ses deux bagages à main, alors que la low-cost n’en accepte qu’un seul en cabine. Les forces de l’ordre ont tiré au taser sur ce voyageur récalcitrant qui se serait montré agressif. 

Au moment de l’embarquement vers 08 heures du matin le 20 août, un des passagers du vol easyJet U2831 devant relier Londres Gatwick à Belfast a refusé de se défaire d’un de ses deux bagages à main, dont une sacoche.

S’en est suivie une dispute avec l’équipage, qui, le trouvant trop agressif, a appelé la police à l’aide.

Une fois dans l’avion, les forces de l’ordre ont tiré au taser sur le passager avant de l’arrêter.

L’incident a été rapporté par plusieurs témoins sur le réseau social Twitter, dont un journaliste de la BBC.

Les passagers ont ensuite été débarqués, et placés dans une salle d’attente, tandis que les policiers ont recueilli leurs témoignages et pris des dépositions.

Le vol est finalement arrivé à Belfast avec près de 3 heures de retard.

Le passager récalcitrant a été arrêté pour trouble à l’ordre public et entrave à l’action des forces de l’ordre dans l’exercice de leur fonction. Il s’agit d’un homme âgé de 37 ans originaire de Belfast, selon un porte-parole de la police, cité par la BBC.

Le passager a ensuite été examiné par des médecins puis admis dans une unité psychiatrique à l’hôpital pour une évaluation plus approfondie et pour suivre un traitement, a rajouté la police du Sussex.

Une porte-parole d’easyJet a confirmé l’incident : « le personnel de cabine d’easyJet est hautement qualifié pour évaluer ces situations et pour agir rapidement de manière appropriée afin d’assurer que la sécurité du vol et celle des autres passagers ne soit jamais compromise. Bien que de tels incidents soient rares, nous les prenons très au sérieux, et nous ne tolérerons pas un comportement violent ou menaçant à bord, et engageons toujours des poursuites. La sécurité et le bien-être des passagers et de l’équipage sont toujours la priorité d’easyJet » , a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué.

Contrairement à Ryanair par exemple, easyjet n’accepte qu’un seul bagage à main en cabine, selon son propre règlement. Ces dispositions sont indiquées au moment de la réservation du billet.

Photo : 250e Airbus d’easyjet (A320-200) – © easyJet

Laissez un commentaire