Mayotte : Air Austral stricte sur l’heure limite d’enregistrement

Boeing 737-800 d' Air Austral à Bangkok - CC Wikimedia / Alec Wilson

Air Austral applique désormais strictement l’heure limite d’enregistrement fixée à une heure avant le départ à l’aéroport de Dzaoudzi Pamandzi sur l’île de Mayotte afin de ne pas perturber son programme de vols.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne basée à Saint Denis de La Réunion explique que ses vols au départ de Mayotte subissent de nombreux retards dus à l’arrivée au-delà des heures limites d’enregistrement de ses passagers, malgré des campagnes de sensibilisation effectuées précédemment.

« Cette situation répétitive déstabilise le programme des vols , vient impacter notamment les vols en correspondance au dela de la Réunion et enfin cause injustement des désagréments aux clients qui se présentent à l’enregistrement dans les temps » , souligne-t-elle.

Ceci la conduit à renforcer ses mesures et appliquer strictement les règles de l’heure limite d’enregistrement à Mayotte, – soit 1 heure avant l’heure prévue de départ. « Les passagers qui n’auront pu prendre leur disposition afin de se présenter avant cette heure limite, ne pourront à ce titre être enregistrés et seront considérés comme « no show » sans aucune obligation pour la compagnie de les reprotéger sur les vols suivants » , précise Air Austral, qui recommande à ses clients de se présenter à l’heure effective d’ouverture de l’enregistrement ( soit 3 heures avant le départ du vol à Mayotte), « afin que leur expérience de voyage se passe dans les meilleures conditions possibles » .

L’aéroport de Mayotte a également prodigué le 15 août les mêmes recommandations, « dans cette période de haute saison » et « en raison des mesures de sûreté renforcées » .

Air Austral effectue deux vols par jour entre Saint Denis de La Réunion et Mayotte.

Sa filiale Ewa Air, dont elle détient 52% du capital, opère pour sa part au départ de Mayotte vers 7 destinations, soit Nosy-Be, Majunga, Dar-Es-Salam, Moroni, Anjouan Pemba et Diego Suarez, avec un ATR 72-500.

Photo : Boeing 737-800 d’ Air Austral à Bangkok – CC Wikimedia / Alec Wilson

Laissez un commentaire