Emirates renforce Phuket et retourne à Bagdad

Boeing 777-300ER d' Emirates - CC Wikimedia / Aero Icarus

Emirates Airline a annoncé tour à tour qu’elle renforce Phuket en Thaïlande avec quatre fréquences supplémentaires dès cet hiver, et reprend le mois prochain ses vols vers Bagdad, suspendus depuis janvier 2015.

Emirates dessert déjà Phuket à raison d’un vol quotidien. A compter du 1er décembre 2015, elle effectuera quatre rotations supplémentaires par semaine au départ de Dubai, augmentant ainsi de 57% sa capacité entre les deux villes.

Le vol EK396 quittera l’aéroport international de Dubaï à 22h55 et arrivera à l’aéroport international de Phuket à 08h00 le jour suivant. Le vol de retour EK397 partira de Phuket à 09h30 et arrive à Dubaï le même jour à 13h20. Ces horaires amélioreront la connectivité depuis certains points d’Europe et rendront possibles pour la première fois des correspondances vers la station balnéaire thaïlandaise depuis les Amériques, souligne Emirates dans son communiqué.

Les nouvelles fréquences seront assurées en Boeing 777-300ER pouvant accueillir 360 passagers, dont 8 en Première classe, 42 sièges en classe Affaires et 310 en classe Economique.

Emirates renforce ces vols vers Phuket après avoir annoncé un accord de partage de code avec Bangkok Airways, ajoutant ainsi 14 nouvelles destinations à son réseau. « Avec ce partenariat avec Bangkok Airways et la capacité accrue vers Phuket, les clients d’Emirates ont maintenant encore plus de flexibilité lors de la planification de leur voyage à travers l’Asie du Sud-Est » , indique la compagnie émiratie.

Le mois dernier, elle a aussi annoncé le renforcement de ses capacités vers Bangkok, où elle déploiera également à compter du 1er décembre un Airbus A380 haute-densité de 615 places.

Par ailleurs, dès le 17 décembre, Emirates reprendra ses vols passagers vers Bagdad. La liaison sera opérée quatre fois par semaine, en Airbus A330-200 tri-classe de 237 sièges, dont 12 en Première classe, 42 en classe Affaires et 183 en classe Economie.

Emirates a ouvert cette destination en 2011 mais l’a suspendue en janvier 2015 pour des raisons de sécurité. Elle reprend les vols vers la capitale irakienne après avoir constaté une amélioration de la situation.

« Après avoir mené un étude exhaustive de la sécurité et de la sûreté, nous avons décidé de recommencer nos services entre Dubaï et Bagdad. Le transport aérien commercial a été l’une des pierres angulaires du développement économique de l’Irak et nous voulons soutenir le développement des opportunités économiques à Bagdad en augmentant l’accès aux marchés internationaux et en facilitant les investissements étrangers » , a expliqué Sheikh Majid Al Mualla, vice-président d’Emirates.

En Irak, elle dessert également Erbil (quatre vols par semaine) et Bassorah (deux vols par jour).

L’aéroport de Bagdad est actuellement desservi par plusieurs compagnies aériennes internationales, notamment Etihad Airways, Qatar Airways, Flydubai, Gulf Air, Middle East Airlines (MEA), Egyptair, Royal Jordanian et Turkish Airlines.

Photo : Boeing 777-300ER d’ Emirates – CC Wikimedia / Aero Icarus

Laissez un commentaire