Jet Airways se redresse avec l’aide d’Etihad Airways

Boeing 777-300ER de Jet Airways - CC Wikimedia / RHL Images

La compagnie aérienne indienne Jet Airways est redevenue bénéficiaire au 2e trimestre 2015 à la faveur d’un plan de restructuration mis en place l’année dernière avec l’aide d’Etihad Airways qui contrôle 24% de son capital. Les principaux indicateurs sont en amélioration, soit le chiffre d’affaires, le trafic passagers, la part de marché, le taux d’utilisation de la flotte, tandis que les synergies avec la compagnie d’Abu Dhabi ont permis de réaliser des économies.

Jet Airways a publié dimanche un bénéfice net avant impôts de 2,26 milliards de roupies (31 millions d’euros) pour le premier trimestre (avril à juin 2015) de son exercice fiscal 2015-2016, contre une perte de 2,58 milliards de roupies (36 millions d’euros) pour la même période de l’exercice précédent, soit une amélioration de 187,8% de sa performance financière, selon un communiqué du transporteur indien le 16 août.

Ce résultat est obtenu avec un chiffre d’affaires en hausse de 11%, à 5,66 milliards de roupies (78 millions d’euros), dont 4,7 milliards (65 millions d’euros) provenant du trafic passagers (+10,4%).

Jet Airways explique que cette amélioration est due en grande partie à l’optimisation et à l’intégration plus étroite des réseaux national et international, aux synergies trouvées avec les compagnies partenaires, à la stratégie de marque unique sur tous les segments, et à une focalisation accrue sur le trafic premium.

Elle a transporté au total 6,29 millions de passagers entre avril et juin 2015, soit une augmentation de 21,3%, en comparaison avec la même période de 2014.

Le trafic sur les vols intérieurs a augmenté de 25,4%, plus vite que la moyenne indienne, pour des capacités en hausse de 13,3%, permettant à la compagnie de réaliser une part de marché de 21,9% (soit une progression de 1,1 point de pourcentage en un an). « Cela signifie qu’une personne sur cinq a volé avec Jet Airways sur les liaisons domestiques indiennes » , s’est félicité Cramer Ball, chef de la direction de Jet Airways. La compagnie a cessé les activités de sa filiale low-cost Jet Konnect et a amélioré son produit au sol et en vol.

Le trafic international a progressé quant à lui de 12,4% entre avril et juin 2015, par rapport au même trimestre de 2014. Jet Airways souligne qu’elle a conclu trois nouveaux accords de partage de codes, dont deux avec d’autres filiales d’Etihad Airways, airberlin et Air Seychelles, ainsi qu’avec Bangkok Airways, ce qui porte à 21 le nombre de ses partenariats aériens.

De cette manière, le trafic en partage de codes a augmenté de 51% globalement, et de 181% avec les filiales de la compagnie d’Abu Dhabi. Il a représenté 488.000 passagers, soit environ 7,7% du total des passagers transportés, « un nombre record » selon la compagnie.

Parallèlement, le taux d’utilisation de la flotte a progressé de 11,5%, chaque avion étant utilisé en moyenne 12,7 heures par jour au lieu de 11,4 heures par jour entra avril et juin 2014. Ce taux serait même parmi les plus élevés au monde pour les Boeing 737, à en croire Jet Airways.

« Tous les principaux indicateurs de performance ont progressé, tandis que nous continuons à mettre l’accent sur la satisfaction du client, l’amélioration du réseau et de l’efficacité » , a déclaré Naresh Goyal, le président du conseil d’administration de Jet Airways.

En outre, la compagnie dit répondre aux « défis de la concurrence et de la structure du marché indien du transport aérien » , qui continuent à mettre sous pression ses rendements et ses coûts, par « l’optimisation des synergies commerciales et opérationnelles » grâce à son partenariat avec Etihad Airways.

Ainsi, « d’importantes économies et synergies de coûts » ont été trouvées dans les domaines tels que la maintenance des avions, les opérations de manutention au sol, la formation du personnel de cabine et l’acquisition en commun d’avions, de carburant et la souscription d’assurances, précise le communiqué de Jet Airways.

Le partenariat avec Jet Airways et Etihad Airways

Dans un communiqué séparé, Etihad Airways, qui a acquis 24% du capital de Jet Airways en novembre 2013, s’est félicitée des résultats de sa filiale.

« Avant notre prise de participation dans Jet Airways, nous avions 2% du trafic international en Inde. Aujourd’hui, avec Jet Airways, notre part de marché atteint 21%, et ensemble, nous sommes les transporteurs principaux de l’Inde » , a souligné James Hogan, PDG d’Etihad Airways.

« Jet Airways est maintenant notre partenaire numéro un en termes de revenus et de contribution au trafic passagers d’Etihad Airways. L’Inde est désormais le premier marché d’origine pour les visiteurs internationaux à Abu Dhabi » , a-t-il ajouté, en précisant que Jet Airways est « un partenaire idéal » , grâce à la notoriété de la marque, à son réseau, à sa main d’oeuvre qualifiée, et à sa large base de clientèle.

« Etihad Airways est un investisseur actif et un partenaire stratégique. Nous avons fourni à Jet Airways des capitaux frais et une stabilité financière, mais nous avons aussi assuré la croissance du réseau mondial, de la connectivité et de l’efficacité grâce aux acquisitions communes et au partage des ressources » , a poursuivi le PDG d’Etihad Airways.

En termes de chiffres, Etihad Airways a apporté sur les six premiers mois de l’année plus de 235.000 voyageurs en correspondance sur le réseau de Jet Airways en Inde grâce au partenariat de partage de codes. En retour, Jet Airways a apporté 182.000 passagers sur le réseau d’Etihad Airways.

La compagnie indienne place maintenant son code 9W sur des vols d’Etihad Airways vers 33 destinations dans le monde, tandis que le transporteur d’Abu Dhabi place son code EY sur 60 routes de Jet Airways, principalement à l’intérieur de l’Inde.

Jet Airways exploite actuellement une flotte de 116 appareils, soit des  Boeing 777-300ER et des Airbus A330-200/300, ainsi que des Boeing 737 NG et ATR 72-500/600.

Elle vole vers 73 destinations en Inde, et à l’international vers Abu Dhabi, Bahreïn, Bangkok, Bruxelles, Colombo, Dammam, Dhaka, Doha, Dubaï, Ho Chi Minh Ville, Hong Kong, Djeddah, Katmandou, Koweït, Londres Heathrow, Mascate, New York Newark, Paris Charles de Gaulle, Riyad, Charjah, Singapour et Toronto.

Jet Airways est membre de l’alliance Etihad Airways Partners.

Photo : Boeing 777-300ER de Jet Airways – CC Wikimedia / RHL Images

Laissez un commentaire