Flybe va proposer des vols longs-courriers sur son site internet

Bombardier Dash-8 Q400 (G-JECL) de Flybe au décollage de Manchester - CC Wikimedia / Adrian Pingstone

La compagnie aérienne régionale britannique Flybe va proposer sur son site internet des vols longs-courriers en partage de code depuis des aéroports régionaux vers des destinations dans le monde entier, grâce à ses partenariats avec d’autres transporteurs.

Flybe a mis en place précédemment ces accords de partage de code avec plusieurs compagnies aériennes. Mais elle innove en rendant disponibles sur son site Internet les vols opérés sur le long-courrier par ses partenaires. Cette nouveauté sera proposée grâce à un accord qu’elle vient de conclure avec le moteur de recherche Skyscanner, qui a développé un outil en marque blanche pouvant s’insérer sur le site internet de sociétés tierces.

Ainsi, Flybe sera en mesure de proposer, par exemple, des vols depuis Newquay vers Dubaï, depuis Southampton vers Kuala Lumpur, ou encore depuis Inverness vers Hong Kong, « trois options parmi d’autres » , indique-t-elle dans un communiqué le 14 août.

Le moteur de recherche compilera toutes les options disponibles pour voler vers les destinations long-courriers choisies au départ d’un « grand nombre d’aéroports régionaux » desservis par Flybe. Une fois qu’il aura effectué son choix d’itinéraire et d’horaires, le client pourra réserver et acheter directement sur le site de la compagnie britannique le vol en partage de code.

Ainsi pourront être réservées des liaisons actuellement opérées par Aer Lingus, Air France, British Airways, Cathay Pacific, Emirates, Etihad, Finnair et KLM, selon Flybe. Les correspondances entre les vols de la compagnie britannique et ceux de ses partenaires s’effectueront, par exemple, à Paris Charles de Gaulle et Manchester pour les vols de Cathay Pacific vers Hong Kong; ou encore à Birmingham, Manchester et Londres Gatwick pour ceux d’Emirates vers Dubai.

« Notre nouveau partenariat avec Skyscanner tire pleinement parti d’une foule de voyages possibles en combinant notre propre réseau avec ceux offerts en partage de code par le nombre croissant de nos partenaires. L’annonce d’aujourd’hui représente une étape stratégique majeure pour Flybe, ainsi qu’une étape importante dans les options de voyages pour nos clients globe-trotters » , a déclaré Paul Simmons, le directeur commercial de Flybe.

Signalons qu’outre Paris Charles de Gaulle (d’où elle vole depuis Aberdeen, Birmingham, Bournemouth, Cardiff, Edimbourg, Exeter, Manchester et Newcastle upon Tyne), la compagnie est présente en France à Paris Orly, Nantes et Toulouse, mais aussi sur une vingtaine d’aéroports régionaux, dont Avignon, Bergerac, Chambéry, La Rochelle, Grenoble ou Toulon.

Elle mène d’ailleurs une politique d’expansion vers l’Hexagone, avec l’ouverture cette année de plusieurs lignes vers Biarritz (depuis Birmingham et Bournemouth), ainsi que vers Deauville (depuis Birmingham, Bournemouth et Exeter) et Bastia (depuis Birmingham et Southampton).

Photo : Bombardier Dash-8 Q400 (G-JECL) de Flybe au décollage de Manchester – CC Wikimedia / Adrian Pingstone

Laissez un commentaire