Emirates se renforce en A380 vers Singapour et Melbourne

Airbus A380 d' Emirates au décollage - cc wikimedia / RHL images

Emirates Airline positionnera au printemps prochain un Airbus A380 sur sa ligne Dubai – Singapour – Melbourne. La mesure sonne comme une réponse à ses deux rivales du Golfe, Qatar Airways et Etihad Airways, qui viennent aussi d’ajouter des capacités vers ces destinations. En outre, Emirates rétablit ainsi un service à l’année en A380 entre Singapour et Melbourne, auquel ont pourtant renoncé son alliée Qantas et sa concurrente Singapore Airlines.

A compter du 1er mars 2016, Emirates positionnera un Airbus A380 sur la ligne quotidienne entre Dubai International et Melbourne Tullamarine via Singapour Changi, au lieu de l’actuel Boeing 777-300ER.

L’appareil sera alors utilisé sur les vols EK404 (départ de Dubai à 09h30, arrivée à Singapour à 20h45, départ de Singapour à 22h25, arrivée à Melbourne à 08h50 le lendemain) et EK405 (départ de Melbourne à 19h00, arrivée à Singapour à 23h35, départ de Singapour à 01h20 le lendemain, arrivée à Dubai à 04h50).

Il s’agira du second service quotidien d’Emirates en A380 vers Singapour, qu’elle relie au total quatre fois par jour; ainsi que vers Melbourne qu’elle dessert trois fois par jour.

Emirates augmente ainsi sa capacité vers Singapour, alors que Qatar Airways vient d’ajouter 2.184 sièges supplémentaires par semaine vers cette destination depuis Doha en positionnant dès ce mois d’août trois Airbus A350-900 XWB sur la ligne. De son côté, depuis le 1er août, Etihad Airways d’Abu Dhabi a doublé ses vols vers Melbourne (en ajoutant un deuxième service en Boeing 777) et positionne l’avion le plus moderne de sa flotte, un Boeing 787-9, vers Singapour, qui remplace un Airbus A330.

En outre, Emirates rétablit avec cette mesure un service à l’année en A380 entre Singapour et Melbourne. Sa concurrente Singapore Airlines exploitait l’appareil sur l’une de ses quatre fréquences quotidiennes jusqu’en octobre 2014, où elle a décidé de déployer le super Jumbo vers l’Inde après que les autorités de ce pays ont autorisé l’avion à opérer sur leur territoire. Depuis lors, Singapore Airlines opère l’A380 sur sa ligne Singapour – Melbourne uniquement en haute saison. Quant à la compagnie australienne Qantas, elle déploie sur cette route un Airbus A330 rénové, après avoir exploité un A380 jusqu’à ce qu’elle déplace sa plateforme de correspondances vers l’Europe à Dubai plutôt que Singapour, faisant suite à l’alliance mise en place avec Emirates en 2013.

Enfin, avec l’ajout de ce nouveau service en super Jumbo, l’Australie devient la troisième destination de l’A380 d’Emirates à l’échelle de son réseau mondial, par le nombre des fréquences, soit six de façon quotidienne entre Dubaï et quatre villes australiennes (deux par jour vers Sydney et Melbourne chacune, et une par jour vers Brisbane et Perth chacune). Le premier pays reste la Grande Bretagne (avec neuf fréquences par jour en A380), le second les Etats-Unis. Qantas pour sa part exploite également deux A380 chaque jour entre Dubaï et l’Australie, si bien que huit des treize vols en partage de codes entre Qantas et Emirates sur les liaisons du Golfe à l’Australie sont opérés quotidiennement avec le plus gros avion commercial du monde.

Emirates exploite à ce jour 65 A380 et en attend 75 autres.

Photo : Airbus A380 d’ Emirates au décollage – cc wikimedia / RHL images

Laissez un commentaire