Lufthansa estime « prometteur » le démarrage d’Eurowings et crée Eurowings Europe

Visualisation des appareils de la nouvelle Eurowings qui voleront à partir de la fin 2015 - © Lufthansa

La nouvelle filiale low-cost Eurowings de Lufthansa commencera ses opérations cet automne, mais la groupe estime d’ores et déjà que son démarrage est « prometteur » au vu des réservations déjà enregistrées sur le long-courrier. Une nouvelle Eurowings Europe vient de voir le jour et recrute actuellement du personnel navigant pour opérer en Europe à partir de bases situées hors d’Allemagne.

La nouvelle Eurowings est prête pour un lancement réussi de ses services long-courriers à petits prix, indique le 11 août Lufthansa dans un communiqué. « Le niveau des réservations de billets d’avion est prometteur » , souligne le groupe, alors que les premiers vols vers des destinations ensoleillées décolleront dans trois mois au départ de l’aéroport de Cologne Bonn.

« Comme la demande des clients le confirme, ce que nous proposons avec Eurowings est un produit très attractif pour les voyages longs-courriers » , déclare Karl Ulrich Garnadt, membre du Conseil d’administration de Deutsche Lufthansa AG et directeur exécutif de Lufthansa German Airlines. « Notre stratégie d’ajouter à nos marques Eurowings, qui s’adresse en particulier aux vacanciers sensibles aux prix, répond clairement à un besoin du marché. Et notre décision de commencer les opérations depuis Cologne et la région de Rhénanie du Nord – Westphalie s’avère prudente également » , ajoute-t-il, vraisemblablement en référence au peu de concurrence que subira Eurowings sur le long-courrier au départ de cet aéroport situé dans une région industrielle et urbaine.

Eurowings offre des tarifs particulièrement attractifs pour son lancement, tels que des vols entre Cologne Bonn et Dubaï à partir de 99,99 euros l’aller simple. Les autres destinations long-courriers comprennent initialement Bangkok et Phuket en Thaïlande, ainsi que plusieurs points dans les Caraïbes tels que Varadero à Cuba et Punta Cana en République dominicaine.

Les nouveaux services intercontinentaux seront exploités avec des Airbus A330-200. Les deux premiers appareils sont déjà prêts à entrer en service commercial pour début novembre 2015, tandis que la flotte long-courrier d’Eurowings sera ensuite agrandie progressivement à un total de sept A330.

La nouvelle Eurowings adopte le modèle économique et le positionnement marketing de Germanwings, qui « a déjà fait ses preuves » , indique Lufthansa, en précisant que « la low-cost offre un service de qualité innovant » . Eurowings va non seulement proposer des vols longs-courriers, mais aussi reprendre l’ensemble des opérations de Germanwings au départ d’Allemagne et élargir le concept à travers l’Europe, où de nouvelles bases d’exploitation seront ouvertes.

La première base d’Eurowings hors d’Allemagne sera située en Autriche. En collaboration avec une autre filiale du groupe, Austrian Airlines, la low-cost offrira des services au départ de Vienne vers l’Europe en utilisant des Airbus A320, avec un exemplaire disponible dès le 25 octobre 2015, et un deuxième à partir de mars 2016. Ces deux avions seront exploités par Austrian Airlines.

Lufthansa indique aussi que la nouvelle Eurowings Europe GmbH a été fondée en Autriche le lundi 10 Août. La société va servir de tremplin à la croissance en Europe, avec la création de plusieurs bases sur le continent.

Eurowings Europe est en train s’organiser et de recruter du personnel navigant, pilotes, hôtesses et stewards.

Pour les pilotes, ceux de Lufthansa sont prioritaires pour être recrutés chez Eurowings, explique le groupe allemand, mais l’embauche sera étendue aux candidats externes à partir de la deuxième quinzaine d’août. Le processus de recrutement du personnel de cabine commencera pour sa part dans la seconde quinzaine de septembre.

Les systèmes de rémunération chez Eurowings Europe seront alignés sur ceux déjà en place à l’intérieur des autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa. Mais ils tiendront compte également « des conditions et des défis rencontrés par la compagnie sur le secteur du low-cost, en particulier en termes de niveaux de productivité et de fluctuations saisonnières de la demande » , précise Lufthansa.

Image : Visualisation des appareils A320 et A330 de la nouvelle Eurowings qui voleront à partir de la fin 2015 – © Lufthansa

Laissez un commentaire