ANA se renforce en Chine

Boeing 767-300 d'ANA All Nippon Airways à Tokyo Haneda - cc wikimedia / Hideyuki KAMON

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) renforce dès cet automne ses opérations vers la Chine au départ de l’aéroport de Tokyo Haneda, en ouvrant une ligne vers Canton et en doublant les fréquences vers Pékin et Shanghai.

La décision d’augmenter les services au départ de Tokyo Haneda fait suite « au succès des négociations intergouvernementales entre le Japon et la Chine au mois de mai » , précise le 04 août ANA dans son communiqué.

La ligne entre Tokyo Haneda et Canton / Guangzhou Baiyun sera ouverte le 25 octobre et assurée à raison d’un vol par jour. Le vol aller NH923 quittera Haneda à 09h25 pour arriver à Canton à 13h50, tandis que le vol de retour NH924 décollera de Canton à 15h05 pour arriver à Haneda à 20h00.

Canton devient ainsi la quatrième destination d’ANA en Chine au départ d’Haneda, après Pékin, Shanghai et Hong Kong.

Toujours le 25 octobre au départ d’Haneda, ANA doublera ses fréquences vers les aéroports de Pékin Capital et Shanghai Pudong, qui seront desservis chacun à raison de deux vols par jour. Ainsi, « le doublement des fréquences vers Pékin et Shanghai permettra à ANA d’exploiter des vols au départ d’Haneda en fin d’après midi pour arriver en Chine au début de soirée, en plus des vols existants qui partent le matin et arrivent à l’heure du déjeuner » , indique la compagnie aérienne.

Vers Pékin, le nouveau vol NH963 partira à 17h25 d’Haneda pour arriver à Pékin à 20h35, tandis que le vol de retour NH964 quittera Pékin à 08h30 et arrivera à Haneda à 12h45.

Vers Shanghai, le deuxième vol NH971 partira d’Haneda à 18h30 pour arriver à Shanghai à 21h10, tandis que le vol retour NH972 quittera Shanghai à 08h20 pour atterrir à Haneda à 12h05.

Tous ces nouveaux services seront opérés en Boeing B767-300 d’une capacité de 214 sièges, dont 35 en classe Affaires et 179 en Economie.

« Cette expansion va renforcer le réseau d’ANA entre la Chine et la région métropolitaine de Tokyo. Elle aidera également les voyageurs d’affaires et de loisirs en provenance de Chine à prendre des vols en correspondance vers d’autres destinations au Japon sur le réseau domestique d’ANA via Haneda. Pendant ce temps, Narita se renforce comme une plaque tournante pour les passagers en correspondance sur les liaisons internationales entre l’Amérique du Nord et l’Asie » , explique la compagnie membre de Star Alliance. Elle dessert d’ailleurs dix destinations en Chine depuis Narita.

ANA est la première compagnie aérienne du Japon par le chiffre d’affaires comme par le nombre de passagers transportés. Fondée en 1952, elle vole aujourd’hui sur 73 routes internationales et 117 lignes intérieures avec une flotte de 245 avions qui lui ont permis de transporter 50,4 millions de passagers en 2014 pour un chiffre d’affaires de 1,7 trillion de yens japonais (environ 12,5 millions d’euros).

Photo : Boeing 767-300 d’ANA All Nippon Airways à Tokyo Haneda – cc wikimedia / Hideyuki KAMON

Laissez un commentaire