South African Airways relie Accra à Washington

Airbus A340-600 de South African Airways en vol - © Airbus

South African Airways (SAA) a inauguré dimanche sa première liaison entre Accra au Ghana et Washington aux Etats-Unis. La nouvelle route est ouverte dans le cadre de la restructuration de son réseau : la compagnie aérienne de l’Afrique du Sud cherche maintenant à améliorer la connectivité du continent africain.

Depuis le 2 août, South African Airways relie les aéroports d’Accra Kotoka et Washington Dulles à raison de quatre vols par semaine, dans le prolongement de son service depuis Johannesburg.

Le vol SA209 Johannesburg – Accra – Washington est assuré les lundis, mercredis, vendredis et dimanches en Airbus A340-600 bi-classe de 327 sièges, dont 42 en classe Affaires et 275 en classe Economique. Le vol retour SA210 est quant à lui opéré les lundis, mardis, jeudis et samedis.

SAA est sans concurrence sur la route et compte parmi les deux seules compagnies aériennes d’Afrique à desservir la capitale des Etats-Unis, avec Ethiopian Airlines.

Pour ce nouveau service, SAA a conclu un accord de coopération commerciale avec la compagnie aérienne du Ghana, Africa World Airlines (AWA), ce qui va en outre lui permettre de « renforcer sa présence en Afrique de l’Ouest« , selon son communiqué. Le partenariat couvre plusieurs destinations à l’intérieur du Ghana (Kumasi, Takoradi, et Tamale) ainsi que Lagos au Nigéria.

A l’autre extrémité de la ligne, depuis Washington, SAA propose plus de cinquante destinations vers les Etats-Unis et le Canada, grâce à des accords passés avec United Airlines, JetBlue Airways et Virgin America.

SAA vole vers Washington depuis dix ans. La liaison au départ de Johannesburg est quotidienne, avec une escale à Accra quatre fois par semaine donc, et trois fois par semaine à Dakar. La capitale du sénégal fait les frais de la réorganisation de la route, puisqu’elle servait jusqu’à présent de point intermédiaire pour chacun des vols.

La ligne Johannesburg – Accra est assurée aussi tous les jours de la semaine, se prolongeant quatre fois vers Washington et trois fois vers Abidjan en Côte d’Ivoire.

« Offrir plus d’options de voyage sur le continent africain représente un développement et un accomplissement majeur de notre compagnie aérienne dans le cadre de sa stratégie de redressement à long terme, qui inscrit la croissance en Afrique comme l’un des principaux objectifs » , souligne Kendy Phohleli, Directeur exécutif de South African Airlines pour les projets de Hub en Afrique.

SAA vient de mettre en place un plan de restructuration à long-terme, qui porte sur le réseau, mais aussi les partenariats, les revenus et la structure de coûts.

Membre de Star Alliance, elle vole vers une quarantaine de destinations avec une flotte composée de 12 Boeing 737-800 NG, 20 Airbus A319/A320, 6 Airbus A330-200, 17 A340-300/600, auxquels s’ajoutent 3 Boeing 737-300 cargo.

Photo : Airbus A340-600 de South African Airways en vol – © Airbus

Laissez un commentaire