Airbus : L’assemblage final de l’A350-1000 commencera début 2016

Revêtement inférieur de l'aile du premier A350-1000 XWB acheminée par avion Beluga - © Airbus

Airbus a indiqué le 28 juillet que l’assemblage de l’A350-1000 XWB « progresse » en vue de l’assemblage final prévu pour commencer à Toulouse « début 2016  » . La production de l’aile du premier exemplaire est en bonne voie.

Le premier revêtement inférieur de la voilure de l’A350-1000 XWB (ou WLC – Wing Lower Cover) a été acheminé en avion Beluga depuis le site de fabrication des matériaux composites d’Airbus à Illescas, en Espagne, jusqu’à Broughton, au Royaume-Uni, où il sera intégré à la voilure, après la pause estivale.

L’ensemble sera convoyé ensuite jusqu’à Brême en Allemagne où les parties mobiles de l’aile seront intégrées. Le sous-ensemble sera ensuite acheminé jusqu’à la chaîne d’assemblage final de l’A350 XWB à Toulouse où il sera intégré au fuselage.

De cette façon, le début de l’assemblage final du premier A350-1000 XWB est prévue pour « début 2016 » , selon l’avionneur, soit le premier trimestre de l’année prochaine.

Rappelons que le futur A350-1000 est la version allongée de l’actuel A350-900. Il peut accueillir jusqu’à 366 passagers en configuration tri-classe. Ses moteurs Rolls Royce Trente XWB-97 sont « boostés » à 97.000 livres de poussée (d’où leur nom), au lieu de 84.000 pour l’A350-900. L’appareil offre un rayon d’action d’environ 14.600 kilomètres. Sa capacité maximale est de 440 sièges.

L’A350-1000 XWB a été commandé au 30 juin à 169 exemplaires, dont 3 par Air Caraïbes en France, 5 par ALC, 10 par Asiana Airlines, 18 par British Airways, 26 par Cathay Pacific, 22 par Etihad Airways, 13 par Japan Airlines, 37 par Qatar Airways et 35 par United Airlines.

L’usine Airbus d’Illescas, en Espagne, d’où provient le revêtement inférieur de la voilure de l’A350-1000 XWB, est spécialisée dans l’automatisation des processus de production des structures embarquées et des tronçons de fuselage de grandes dimensions en matériaux composites.Cette usine produit également le revêtement du tronçon arrière du fuselage des A350 XWB. Elle participe aussi à la fabrication des empennages et des gouvernes de profondeur et de direction de l’ensemble des appareils Airbus, ainsi que des tronçons de fuselage et des éléments des trains d’atterrissage de l’A380.

Photo : Revêtement inférieur de l’aile du premier A350-1000 XWB acheminée par avion Beluga – © Airbus

Laissez un commentaire