Emirates lance l’Airbus A380 de 615 places vers Bangkok

3 Airbus A380 d'Emirates sur l'aéroport de Dubai - © Emirates

Emirates Airline renforce ses capacités sur la ligne Dubai – Bangkok en positionnant dès cet hiver un Airbus A380 doté de la nouvelle configuration « haute-densité » bi-classe de 615 sièges.

L’appareil remplacera à compter du 1er décembre 2015 le Boeing 777-300ER tri-classe de  360 sièges actuellement utilisé sur l’une des quatre rotations quotidiennes entre les deux villes, les trois autres étant déjà assurées en Airbus A380 tri-classe.

Ce changement d’équipement entraînera une augmentation de la capacité de 255 sièges par vol, soit 3.570 sièges par semaine entre Dubai et Bangkok.

« La Thaïlande est un marché important pour Emirates, et l’A380 est extrêmement populaire auprès des voyageurs depuis que nous avons commencé en 2009 un service vers la Thaïlande avec cet avion à deux étages. L’ajout de ce vol en A380 bi-classe donnera encore plus d’occasions aux voyageurs de faire l’expérience de cet avion révolutionnaire » , déclare Barry Brown, Vice-président senior d’Emirates Airlines pour les opérations commerciales vers l’Est.

En version « haute-densité », l’A380 d’Emirates perd son service de Première classe. Sa capacité de 615 sièges est répartie en 58 sièges de classe Affaires et 557 sièges de classe Economique.

L’appareil effectuera les vol EK376 (départ de Dubai à 03h30, arrivée à Bangkok à 12h35) et EK377 (départ de Bangkok à 16h00, arrivée à Dubai à 19h00), pour un de temps de vol d’environ 07h00.

La nouvelle configuration « haute densité » de l’A380 a déjà été annoncée par Emirates qui l’introduira aussi sur la ligne Dubai-Copenhague, également le 1er décembre 2015.

Rappelons qu’Emirates est le premier opérateur de l’A380 dans le monde, avec 64 exemplaires en service et 76 en commande. Elle exploite aujourd’hui deux versions de cet appareil, l’une avec 489 sièges (14 en Première classe, 76 en classe Affaires et 399 en classe Economie), et l’autre avec 517 sièges (14 en Première classe, 76 en classe Affaires et 427 en classe Economie). La différence provient de l’existence d’une zone de repos pour l’équipage sur la première version, destinée essentiellement aux vols ultra-longs-courriers, alors que la deuxième en est dépourvue.

Les A380 d’Emirates desservent 34 destinations dans le monde aujourd’hui, dont 11 en Asie et en Australie : Auckland, Bangkok, Pékin, Brisbane, Hong Kong, Melbourne, Perth, Séoul, Singapour, Shanghai et Sydney.

Photo : 3 Airbus A380 d’Emirates sur l’aéroport de Dubai – © Emirates

Laissez un commentaire