Ryanair : hausse des bénéfices de 25 % et du trafic de 16 % au 1er trimestre

© Ryanair

Ryanair a publié lundi des résultats trimestriels une nouvelle fois en augmentation, marqués par des bénéfices en hausse de 25% et du nombre de passagers de 16% en un an. La low-cost irlandaise vise maintenant 103 millions de passagers pour l’année 2015, au lieu de 100 millions précédemment.

Ryanair a publié le 27 juillet pour le 1er trimestre de son exercice fiscal (d’avril à juin 2015) un bénéfice de 245 millions d’euros, en hausse de 25% sur l’an dernier. Ce résultat est obtenu avec un chiffre d’affaires lui-aussi en hausse, de 10% à 1,6 milliard d’euros.

Avec 28 millions de passagers sur les six premiers mois de l’année, le trafic augmente de 25%, tandis que le coefficient d’occupation des sièges est en hausse de 6 points de pourcentage, et s’établit à 92%.

En même temps, le coût unitaire est en baisse de 7%. Le prix moyen du billet d’avion est lui aussi en diminution, à 45 euros, soit 4% de moins qu’il y a un an, « en raison du calendrier de Pâques, de plus faibles rendements en avril et d’une plus faible pénétration de l’option bagages enregistrés après l’introduction d’un deuxième bagage gratuit en cabine » , explique la low-cost dans son communiqué.

Ryanair se dit « inondée » de demandes en provenance des aéroports principaux et secondaires où « des opérateurs historiques diminuent leur capacité et leur trafic. Ces nouveaux aéroports, en plus de nos 72 bases existantes offrent des opportunités de croissance significatives » , estime la low-cost qui se prépare à agrandir sa flotte de 31 nouveaux Boeing 737-800 NG cet hiver (déduction faite des retours aux sociétés de leasing). Ryanair disposera ainsi de 340 Boeing 737-800 NG à la fin de l’année 2015.

Elle ajoutera deux nouvelles bases en septembre, à Berlin (sa sixième en Allemagne) et à Göteborg (sa deuxième en Suède), et lancera en novembre des lignes vers Eilat (sa première destination en Israël).

Ryanair s’attend maintenant à transporter 103 millions de passagers pour l’année complète 2015, au lieu de 100 millions prévus initialement. Une performance qu’elle compte atteindre en immobilisant moins avions que l’an dernier durant la baisse saison hivernale (40 appareils), et en stimulant aussi le remplissage grâce à son programme ‘Always Getting Better‘ visant à améliorer la qualité de ses services.

« Il y a beaucoup de développements à venir plus tard cette année concernant notre programme ‘Always Getting Better’ , dont un nouveau site web personnalisé en octobre, de nouveaux aménagements à l’intérieur des avions, de nouveaux uniformes pour l’équipage et de nouvelles bases » , détaille la compagnie aérienne.

Photo : © Ryanair

Laissez un commentaire