Turkish Airlines envisage de lancer sa low-cost AnadoluJet vers la France

Boeing 737-800 NG d' AnadoluJet à Francfort en 2010 - cc wikimedia

AnadoluJet, la low-cost de Turkish Airlines, envisage d’atterrir en France ainsi qu’en Grande Bretagne après un retour en Allemagne prévu pour l’été prochain, alors qu’elle propose des billets d’avion jusqu’à 40% moins chers que sa maison-mère, selon les déclarations du dirigeant de la compagnie aérienne turque dans un journal allemand.

AnadoluJet n’opère pour l’instant que des vols intérieurs en Turquie avec des bases aux aéroports d’Ankara Esenboğa et Istanbul Sabiha Gökçen, grâce à une flotte comprenant 29 Boeing 737 NG (149 à 212 places). Ses projets d’expansion sur le marché européen se matérialiseraient dès l’année prochaine.

« Nous prévoyons de commencer avec notre filiale low-cost AnadoluJet en Allemagne » , a déclaré le 23 juillet le directeur exécutif de Turkish Airlines, Temel Kotil, au journal Handelsblatt, en précisant que l’objectif était de débuter les opérations « pour l’été 2016 » .

Le patron de la compagnie turque en pleine expansion a estimé « possible » d’étendre ensuite les services d’AnadoluJet à la France et à la Grande Bretagne.

« Les billets sont en moyenne 30 à 40 % moins cher que les vols réguliers avec Turkish Airlines » , a rajouté le dirigeant.

En Allemagne, la low-cost pourra pénétrer facilement le marché, selon le journal. AnadoluJet peut partager ses codes avec Turkish Airlines et utiliser les autorisations de décollage et d’atterrissage obtenus par sa maison-mère et gagner ainsi un accès immédiat à 14 aéroports allemands.

Au demeurant, AnadoluJet, qui opère depuis 2008, a déjà desservi dans le passé trois aéroports dans ce pays, Francfort, Dusseldorf et Cologne.

En France, Turkish Airlines est présente pour sa part à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice et Paris Charles de Gaulle.

Photo : Boeing 737-800 NG d’ AnadoluJet à Francfort en 2010 – cc wikimedia

Laissez un commentaire