Perform 2020 : KLM signe un accord avec ses pilotes

Boeing 777-300ER de KLM, celui de gauche aux couleurs de Skyteam - © KLM

Après s’être entendue avec ses agents au sol et ses personnels navigants de cabine, KLM Royal Dutch Airlines boucle ses négociations sociales dans le cadre du plan de compétitivité Perform 2020 du groupe Air France-KLM. La compagnie néerlandaise vient de signer un accord de principe avec le syndicat de pilotes Nederlandse Vereniging Verkeersvliegers (VNV) : celui-ci  accepte des efforts de productivité de l’ordre de 4% pour les pilotes en contrepartie d’une participation financière. L’accord sera soumis à la base pour approbation.

L’accord de principe conclu entre KLM et VNV porte sur une période de trois ans avec un effet rétroactif, courant du du 1er janvier 2015 au 31 Décembre 2017. Il inclut notamment le gel des augmentations générales de salaires, des mesures permettant des gains de productivité et une hausse progressive de l’âge de départ à la retraite. En contrepartie, un accord de participation aux résultats d’Air France-KLM et un mécanisme d’exposition à l’action seront également mis en place.

Le résultat obtenu après des « négociations longues et intenses » avec le syndicat résulteront dans des gains de productivité annuelle de 4% chez KLM, selon le compagnie néerlandaise qui précise que sa trésorerie s’en trouvera également améliorée.

L’accord sera soumis aux membres du syndicat qui seront appelés à se prononcer. Il devra également être validé sur un plan juridique et fiscal, ainsi que sous les aspects liés à la gouvernance du groupe. Les modalités de la contrepartie financière restent à préciser.

Néanmoins, KLM boucle ainsi les négociations qu’elle a lancées avec ses personnels dans le cadre de Perform 2020. La compagnie a déjà signé des accords de productivité avec les syndicats de personnels au sol et de personnels de cabine. Ces deux derniers accords sont de durée plus courte (janvier 2015-mars 2016 pour les personnels de cabine, janvier 2015-juin 2016 pour les personnels au sol) et prévoient notamment un gel des augmentations générales de salaires, des mesures de productivité, et la mise en place de plans de départ volontaires.

Pendant ce temps, les négociations continuent chez la compagnie-soeur, Air France, qui veut les voir aboutir à la fin du mois de septembre 2015, selon « un calendrier resserré » . Cependant, ces négociations achoppent sur la mise en application des dernières mesures du plan précédent Transform 2015, refusées par le Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL). Air France continue une action juridique contre ce syndicat afin d’obtenir satisfaction, après que le tribunal des référés s’est déclaré incompétent le 3 juillet dernier. De leur côté, les autres personnels rechignent à accepter de nouveaux efforts tant que ces mesures ne seront pas mis en oeuvre par les pilotes. D’autant plus que la direction s’attaque au GP, les fameux billets à prix réduits dont bénéficient les salariés d’Air France. Au demeurant, la compagnie a démenti disposer d’un « plan B » en cas d’échec des négociations. Selon des informations de presse, ce plan porterait sur la suppression de 3.300 nouveaux postes avec des licenciements à la clé, la fermeture de lignes supplémentaires et le retrait de quinze à vingt avions de la flotte.

Une situation donc tout en contraste entre les deux principales compagnies du groupe Air France-KLM. « Je tiens à saluer l’esprit de responsabilité dont ont fait preuve les partenaires sociaux, la direction et l’ensemble des équipes de KLM pour parvenir à ce résultat » , s’est d’ailleurs félicité Alexandre de Juniac, Président-Directeur général d’Air France-KLM, estimant que les accords conclus avec les pilotes de la compagnie néerlandaise sont « une étape décisive dans le déploiement du plan Perform 2020 » .

Photo : Boeing 777-300ER de KLM, celui de gauche aux couleurs de Skyteam – © KLM

Un commentaire sur “Perform 2020 : KLM signe un accord avec ses pilotes

  1. C’est vraiment dégueu!! Nous au sol on à fait 20% d’effort en plus pour gagner moins et eux 4% de travail en plus avec compensations????? C’est quoi ce bord***???

Laissez un commentaire