Lufthansa renforce Le Cap et déploie le 747-8i vers Johannesburg

Le premier 747-8i livré à Lufthansa en 2012 - © B

La compagnie aérienne allemande Lufthansa ajuste son programme de vols vers l’Afrique du Sud pour la saison hiver 2015-2016. Sa ligne Munich – Le Cap voit sa capacité augmenter de 20% par rapport à l’hiver dernier avec un vol quotidien en Airbus A340-600. La liaison Francfort – Johannesburg quant à elle sera exploitée en Boeing 747-8i au lieu de l’actuel Airbus A380.

A compter du 24 octobre 2015, Lufthansa opérera quotidiennement sa ligne entre les aéroports de Munich et Le Cap, au lieu de cinq fois par semaine l’hiver dernier. Le départ du vol LH574 depuis Munich est programmé à 19h05 pour arriver au Cap à 07h35 le lendemain, celui du vol retour LH575 depuis Le Cap à 09h25 pour atterrir à Munich à 19h50 (durée du vol : environ 11h30).

L’Airbus A340-600 déployé sur cette route, où la compagnie allemande est sans concurrence directe, est configuré quadri-classe pour recevoir 297 passagers, dont 8 en Première classe, 44 en classe Affaires, 32 en Premium Economie et 213 en Economie.

« La demande pour Le Cap en tant que top destination loisirs nous conduit à ajouter deux vols supplémentaires pendant la saison d’été en Afrique du Sud, augmentant ainsi efficacement l’offre de siège de près de 20% » , explique le Dr André Schulz, nouveau directeur général de Lufthansa pour l’Afrique du Sud.

En outre, Lufthansa dit « améliorer » son service sur la ligne Francfort – Johannesburg en remplaçant à compter du 24 octobre 2015 l’actuel Airbus A380 par un Boeing 747-8i. Elle sera la première compagnie aérienne à déployer la dernière génération du mythique Jumbo Jet sur le continent africain.

Depuis Francfort, le départ du vol LH572 est prévu à 22H05 et l’arrivée à Johannesburg à 08h40. Depuis Johannesburg, le départ du vol LH573 est programmé à 19h35 et l’arrivée à Francfort à 05h25 le lendemain (durée du vol : environ 10h50).

Lufthansa, qui exploite 19 Boeing 747-8i, opérera cet avion sur la route de Johannesburg dans une configuration quadri-classe d’une capacité de 364 passagers (8 en Première classe, 80 en classe affaires, 32 en Premium Economie et 244 en Economie).

« L’Afrique du Sud joue toujours un rôle important dans notre stratégie intercontinentale et africaine. Le Boeing 747-8i quadri-classe est notre avion long-courrier le plus avancé, apportant un confort inégalé et un service premium à nos clients. Il s’agit de l’avion le plus moderne et le plus économe en carburant de la flotte long-courrier de Lufthansa » , précise le Dr Schulz.

Lufthansa opère la ligne Francfort – Johannesburg en partage de code avec sa partenaire au sein de Star Alliance, South African Airways. La première ville d’Afrique du Sud est aujourd’hui desservie en Airbus A380 par Air France et British Airways.

Au sein du groupe Lufthansa, l’Afrique du Sud est également reliée depuis l’Europe par Swiss International Air Lines avec des vols quotidiens entre Johannesburg et Zurich. Le transporteur suisse exploite actuellement un Airbus A340 entre ces deux villes et a l’intention de déployer au cours du premier semestre 2016 l’un de ses nouveaux Boeing 777-300ER dont elle prendra livraison au début de l’année prochaine.

En outre, Edelweiss, filiale de Swiss, reliera le Cap depuis  Zurich par un vol sans escale deux fois par semaine entre le 26 Octobre 2015 et le 25 Mars 2016. Cette compagnie loisirs vient de rénover les cabines de ses appareils (aménagés tri-classe).

Le continent africain reste l’une des premières régions du groupe aérien allemand, signale celui-ci. Lufthansa ouvrira  le 27 octobre 2015 Nairobi au Kenya, une destination que va suspendre Brussels Airlines. La filiale belge ouvrira de son côté Accra au Ghana et renforcera ses vols vers Kigali au Rwanda, Lomé au Togo, Cotonou au Bénin et Ouagadougou au Burkina Faso.

> Plus d’actualités sur Lufthansa

Photo : Le premier 747-8i livré à Lufthansa en 2012 – © Boeing

Laissez un commentaire