United Airlines prend une participation dans Azul

Boeing 787-8 de United Ailrines - © Boeing

United Airlines et Azul ont annoncé vendredi un nouveau partenariat stratégique dans lequel United prend une participation de 5 % dans Azul, la troisième plus grande compagnie aérienne du Brésil, assorti d’un accord de partage de codes. United rattrape ainsi son retard face à des concurrentes américaines déjà bien installées sur le marché Brésilien.

Ce nouveau partenariat verra United investir au travers d’une filiale ad hoc 100 millions de dollars pour sa participation financière dans Azul, où elle disposera d’un siège au Conseil d’administration.

Dans son communiqué, United Airlines indique qu’Azul dessert plus de destinations au Brésil que tout autre transporteur brésilien, avec notamment plus de 50 vols quotidiens au départ de l’aéroport international Guarulhos de Sao Paulo. Le nouveau partenariat vise à offrir aux clients des deux compagnies plus de vols et de correspondances entre les Etats-Unis et le Brésil.

Un accord de partage de codes réciproque est annoncé : United apposera son code UA sur des vols opérés par Azul au départ de Sao Paulo Guarulhos vers des « destinations clés » à l’intérieur du Brésil (notamment Belo Horizonte, les chutes d’Iguazu et l’Amazonie) ainsi que sur ceux au départ de plusieurs villes brésiliennes vers la Floride. En retour, Azul apposera son code AD sur des vols opérés par United en Amérique du Nord et aux Caraïbes (sous réserve d’approbations gouvernementales).

Avec ce partenariat, United renforce sa présence sur le marché brésilien où elle opère depuis 1992, avec actuellement cinq vols quotidiens vers Rio de Janeiro et Sao Paulo, à partir de ses hubs de Chicago, Houston, New York Newark et Washington Dulles.

L’accord lui permet également de trouver un allié de choix sur le marché brésilien, ce qui lui faisait défaut depuis que TAM a quitté en 2014 Star Alliance (fondée par United) pour rejoindre l’alliance Oneworld d’American Airlines.

Au demeurant, Star Alliance accueillera dès le mois prochain Avianca Brasil, mais les opérations de cette dernière sont moins importantes que celles d’Azul.

De son côté, l’autre major américaine, Delta Air Lines, a pris en 2011 une participation dans la low-cost brésilienne GOL, et coopère largement avec celle-ci depuis cette acquisition.

« Le Brésil est un marché important pour le réseau mondial de United et ce partenariat avec Azul renforce nos liens dans la région » , a expliqué Jim Compton, vice-président de United. « Ensemble, nous allons offrir à nos clients communs plus de choix et de commodité pour voyager vers des destinations à travers le Brésil » .

De son côté, Azul renforce ses positions entre le Brésil et les Etats-Unis, au moment où son fondateur, David Neeleman, vient d’acquérir 61% de la compagnie aérienne TAP Portugal pour laquelle il nourrit de grandes ambitions.

United at Azul annoncent également une prochaine coordination de leurs programmes de fidélité respectifs.

Photo : Boeing 787-8 de United Ailrines – © Boeing

 

Laissez un commentaire