Air Caraïbes accélère sa croissance avec de nouveaux avions et une filiale low-cost long-courrier

Airbus A350 XWB aux couleurs d' Air Caraïbes - © Airbus

Encouragé par les résultats financiers réguliers de sa filiale Air Caraïbes, le groupe Dubreuil a décidé d’accélérer la croissance de son pôle aérien par plusieurs initiatives stratégiques. Air Caraïbes va recevoir un 7e Airbus A350 XWB. En outre, une nouvelle compagnie aérienne low-cost long-courrier sera lancée dès le mois de juin l’année prochaine avec un premier Airbus A330-300 neuf. 

Trois mois après l’échec de la fusion avec Corsair International, Air Caraïbes ne renonce pas à ses ambitions de croissance. Son propriétaire, le Groupe Dubreuil vient de commander un nouvel Airbus A350-900 XWB pour la compagnie, livrable dès juin 2017.

Cette nouvelle commande vient s’ajouter aux six exemplaires d’Airbus A350 XWB (trois A350-900 et trois A350-1000) déjà annoncés en 2013 pour Air Caraïbes. Les livraisons de ces 7 Airbus de dernière génération interviendront entre décembre 2016 et 2024 et permettront à Air Caraïbes de renforcer ses positions dans l’arc Caribéen. La compagnie sera la première en France à disposer de ce nouveau long-courrier d’Airbus.

Parallèlement à l’expansion de la flotte d’Air Caraïbes, le Groupe Dubreuil a décidé de lancer un projet visant à exploiter, dès juin 2016, une nouvelle compagnie aérienne privée française plus orientée vers les marchés loisirs, qui enregistrent de fortes croissances en termes de trafic aérien, souligne le groupe dans son communiqué. Dans cette optique, il annonce également l’acquisition sur fonds propres d’un Airbus A330-300 neuf, version 242 tonnes, équipé de connections Internet, et dont la livraison et le 1er vol interviendront en Juin 2016.

Cette nouvelle compagnie – baptisée du nom de code « Sunline » –  se basera sur un modèle nouveau de transporteur low-cost long-courrier, en proposant notamment des équipements technologiques de pointe (Wifi et Vidéo) pour ses passagers. La création de cette compagnie aérienne filiale du Groupe Dubreuil vient renforcer, aux  côtés d’Air Caraïbes, le pôle aérien du Groupe. Une centaine de nouveaux emplois pourraient être créés. La nouvelle compagnie devrait bénéficier d’une structure de coûts plus avantageuse qu’Air Caraïbes, déjà compétitive, grâce notamment à une productivité accrue des personnels (l’objectif pour les pilotes serait de 800 heures par an au lieu de 750 heures chez Air Caraïbes).

Le nom de la marque retenue pour ce projet de nouvelle compagnie, la configuration de l’appareil, les destinations retenues ainsi que la politique tarifaire et de distribution fortement focalisée sur l’Internet seront communiqués dans les prochains mois.

« Depuis 12 ans, notre Groupe a fait ses preuves, au travers du succès d’Air Caraïbes, de son savoir-faire en matière de transport aérien long-courrier. Dans un marché mondial dynamique, nous estimons qu’il y a une place en France pour un transporteur solide, dédié aux liaisons long-courrier à fort trafic, et capable de générer des coûts compétitifs tout en offrant un service client de qualité. Une compagnie fondée sur de toutesnouvelles bases, dotée d’avions les plus efficaces, adossée à un groupe privé solide et compétent, a toutes les chances de réussir et de contribuer au développement du transport aérien français » , explique Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de Surveillance du Groupe Dubreuil.

Ces annonces interviennent alors qu’Air Caraïbes publie pour son exercice 2014 d’excellents résultats financiers, contrastant avec les autres compagnies battant pavillon français. Son chiffre d’affaires s’établit à 358 millions d’euros et son résultat net à 17 millions d’euros avant 4,7 millions d’euros d’intéressement et participation versés à ses personnels. La compagnie a transporté 1.228.000 passagers en progression de 0,3% par rapport à 2013, dont 860 000 passagers sur les axes long-courriers.

Le coefficient de remplissage global sur l’année atteint 87% sur l’ensemble du réseau, et de près de 92% sur les seules lignes Paris <> Antilles. La compagnie a également renforcé ses positions sur l’ensemble de ses routes avec des parts de marchés en augmentation, établies à 30,5% sur l’axe Paris <> Antilles, 35% sur l’axe Paris Cayenne et autour de 20% pour les axes Paris <> Saint-Domingue, Paris <> Saint-Martin et Paris <>Port-au-Prince.

« Dans un environnement extrêmement concurrentiel, Air Caraïbes a démontré une fois de plus, grâce à l’implication de l’ensemble de ses personnels, à la confiance de ses clients, à la rigueur de sa gestion, sa capacité à enregistrer une nouvelle année de succès. La croissance rentable et pérenne est l’axe prioritaire de développement d’Air Caraïbes et nous entendons poursuivre dans cette direction » , a souligne Marc Rochet, le Président du Directoire d’Air Caraïbes.

Rappelons qu’Air Caraïbes vient de présenter une nouvelle identité visuelle et de nouveaux uniformes pour ses personnels. Elle vient aussi de choisir les systèmes de divertissement en vol et WiFi qui équiperont les Airbus A350 XWB.

> Plus d’actualités sur Air Caraïbes

Photo : Airbus A350 XWB aux couleurs d’ Air Caraïbes – © Airbus

Laissez un commentaire