Grève à Air Madagascar : tous les vols annulés pour une durée indéterminée

Airbus A340 Air Madagascar - cc wikimedia

Le personnel d’Air Madagascar est en grève depuis la semaine dernière, mais le durcissement du mouvement social a conduit la compagnie malgache à annuler depuis hier tous ses vols, pour une durée indéterminée.

« Pour cause de mouvement social, Air Madagascar informe ses passagers, ses partenaires et le public que la compagnie est contrainte d’annuler tous ses vols de ce Jeudi 18 juin 2015 » , indique la compagnie.

Le même message avait été formulé la veille. Aucune date n’est indiquée pour la reprise des opérations qui sont perturbées depuis le 15 juin. « Air Madagascar travaille sans relâche à un retour à la continuité de l’exploitation le plus rapidement possible » , poursuit son communiqué.

C’est un bras de fer que mène la compagnie avec ses employés. Le 15 juin, elle a licencié quatre meneurs du mouvement social débuté la semaine dernière, ce qui a provoqué une extension du conflit.

Puis des personnels grévistes ont été réquisitionné par le gouvernement malgache afin de maintenir les opérations. Mais les employés ont refusé la réquisition, d’où l’annulation des vols.

Le mouvement social est qualifié d’illicite » par la compagnie, « parce qu’il y a certaines dispositions du Code du travail qui n’ont pas été respectées » , explique le directeur général d’Air Madagascar, Haja Raelison.

Les grévistes ont émis sept revendications, dont la démission des dirigeants d’Air Madagascar, accusés, selon eux, de mal gérer la compagnie. Ils protestent aussi contre le non-versement de cotisations à leur caisse de retraite.

Les deux parties ont engagé une médiation mardi et et celle-ci continue ce jeudi.

Au départ de Paris, Air Madagascar opère pour la saison été jusqu’à 5 vols hebdomadaires (dont deux via Marseille) à destination d’Antananarivo, en concurrence avec Air France et Corsair International.

> Plus d’actualités sur Air Madagascar

Crédit photo : Airbus A340 Air Madagascar – cc wikimedia

…….

Laissez un commentaire