Brussels Airlines ouvre Accra, se renforce en Afrique de l’Ouest et suspend Nairobi

© Brussels Airlines

La compagnie belge Brussels Airlines, filiale de Lufthansa, opèrera une liaison vers Accra dès l’ouverture de la saison hiver 2015-2016, en même temps qu’elle renforcera son programme de vols vers l’Afrique de l’Ouest. Le transporteur réorganise également son réseau en Afrique de l’Est où elle suspendra la desserte de Nairobi mais effectuera des vols directs vers Kigali.

A compter du 26 octobre 2015, Brussels Airlines reliera Bruxelles à Accra à raison de quatre fréquences par semaine. Le vol SN277 décollera les lundis, mercredis, vendredis et samedis de Bruxelles à 11h00 pour se poser à Accra à 16h45; au retour, le vol SN278 quittera Accra à 21h45 pour arriver à Bruxelles à 05h25 le lendemain.

« Les horaires de vol permettent d’excellentes connexions avec de nombreux vols Brussels Airlines vers et en provenance de destinations européennes et des États-Unis. Ainsi, il est par exemple possible de voyager avec un temps de connexion idéal via Brussels Airport entre le Ghana et le Royaume-Uni, mais aussi le Danemark, l’Allemagne, la France et les Etats-Unis » , précise la compagnie belge dans son communiqué.

Les vols sans escale seront opérés avec des avions de type Airbus A330 bi-classe (classe Affaires et classe Economique).

Brussels Airlines sera sans concurrence directe sur cette nouvelle ligne. A l’aéroport Kokota d’Accra, elle rejoindra cependant plusieurs compagnies européennes qui effectue la liaison vers la capitale du Ghana depuis leur hub respectif, notamment British Airways, Iberia, KLM, Lufthansa et Vueling, en plus d’Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, Tunisair et Turkish Airlines.

« Avec le Ghana, Brussels Airlines ajoute à son réseau un des pays africains émergents les plus importants. Le produit national brut du Ghana se développe rapidement, les relations commerciales sont à la hausse et le nombre de visiteurs étrangers et de touristes augmente année après année » , explique Brussels Airlines.

Renforcement du réseau en Afrique de l’Ouest

Dès le mois de septembre, l’offre de vols de Brussels Airlines vers l’Afrique de l’Ouest sera également renforcée par plusieurs augmentations de fréquence vers des destinations existantes.

Ainsi, Lomé (Togo) sera à partir de la fin du mois d’octobre relié quatre au lieu de deux fois par semaine à l’aéroport de Bruxelles. Tandis que Cotonou (Bénin) et Ouagadougou (Burkina Faso) seront desservis trois au lieu de deux fois par semaine.

« Ceci est un investissement important dans notre présence en Afrique de l’Ouest et un signal clair de notre confiance dans le développement économique et touristique de la région« , dit Lars Redeligx Chief Commercial Officer de Brussels Airlines. « Nous proposons à notre clientèle croissante davantage de possibilités de voyage, offrant encore plus de flexibilité pour planifier leurs séjours.« 

Réorganisation du réseau en Afrique de l’Est

A partir de la saison d’hiver, Brussels Airlines va pour la première fois de son histoire proposer des vols directs sans escale à la fois sur l’aller que sur le retour entre Bruxelles et Kigali.

Dans le cadre de la stratégie du groupe Lufthansa en Afrique, qui prévoit une coopération étroite entre les compagnies aériennes du groupe, Brussels Airlines met dès le mois d’octobre fin à son propre programme de vol vers Nairobi (Kenya).

Cependant, la compagnie proposera à ses clients de se rendre « facilement et confortablement » dans la capitale kényane grâce aux vols de SWISS et à la nouvelle offre de Lufthansa qui sera lancée dès cet  automne.

> Plus d’actualités sur Brussels Airlines

Photo : © Brussels Airlines

Laissez un commentaire