Bangkok se dote d’un troisième aéroport international

Vue aérienne de l'aéroport U-tapao en Thaïlande - cc wikimapia

Les autorités de Thaïlande ont décidé d’aménager la base aéronavale d’U-Tapao à 140 kilomètres au Sud-Est de Bangkok pour y développer dès l’année prochaine l’activité des vols réguliers et remédier de cette façon à l’engorgement de l’aéroport de Suvarnabhumi.

La base d’U-Tapao dans la province de Rayong servira à la fois pour les opérations militaires et les vols commerciaux réguliers à partir du 1er juin 2016, selon un protocole d’accord signé entre la Marine et le ministère des Transports de Thaïlande, rapporte le Bangkok Post.

U-Tapao, qui est également située à une heure de la station balnéaire de Pattaya par la route, accueille déjà 200.000 passagers et 400 vols par an, essentiellement des charters en provenance de Chine et de Russie, mais aussi quelques vols réguliers, notamment de Bangkok Airways vers Phuket et Koh Samui.

Le terminal existant sera rénové et une nouvelle aérogare sera construite au prix de 200 millions de baht (5,3 millions d’euros). La capacité de l’aéroport sera ainsi portée à 3 millions de passagers annuels dans une premier temps, puis à 5 millions entre 2018 et 2020.

« La rapide mise à niveau de l’aéroport d’U-Tapao est devenue une nécessité en raison de la prochaine rénovation de celui de Suvarnabhumi qui est congestionné. Les compagnies aériennes seront  invitées à utiliser U-Tapao » , a expliqué le ministre des Transports ACM Prajin.

Les services de la circulation aérienne seront gérés par la Marine, tandis que la compagnie aérienne nationale, Thai Airways, fournira un support logistique en cas de besoin. Par ailleurs, le ministère des Transports va améliorer les façons de se rendre entre U-Tapao et les deux autres aéroports de Bangkok, Suvarnabhumi et Don Mueang.

La low-cost Air Asia a prévu d’assurer dès le 1er juillet 2015 une liaison au départ U-Tapao vers Kuala Lumpur, puis ultérieurement vers six destinations en Chine.

Le premier aéroport de la capitale Thaïlandaise, Suvarnabhumi, excède déjà sa capacité de 45 millions de passagers annuels, tandis que le second, Don Mueang, a accueilli plus de 21 millions de passagers en 2014 en servant principalement les compagnies low-cost.

Photo : vue aérienne de l’aéroport U-tapao en Thaïlande – cc wikimapia

4 commentaires sur “Bangkok se dote d’un troisième aéroport international

  1. Pingback: Thaïlande: Bangkok se dote d’un troisième aéroport international | Air Info | Asean Weaver For Business Blog

    • Ils ont dit 3ème aéroport de Bangkok ! Faut lire ! Et puis il n’y a pas que 6 internationaux, Ko Samui aussi et d’autres encore.

      • Faut lire ? Connaissez-vous la Thaïlande ? J’ai déjà volé depuis U Tapao , comme dit l’article et contrairement ce que vous affirmez, cet aéroport est à 140 km de BKK, donc rien à voir avec Bangkok, il plus proche de Pattaya. Faut lire !
        Quant à Koh Samui que je connais très bien, anecdotique au point plus flux & aéroport privé, n’a pas de pistes permettant de poser des gros porteurs.

Laissez un commentaire