Paris Charles de Gaulle : ANA suspend son vol vers Narita, mais déploie un 787-9 vers Haneda

Boeing 787-9 Dreamliner d' All Nippon Airways (ANA- - cc wikimedia

All Nippon Airways (ANA) va réduire sa capacité entre Tokyo et Paris et ne proposera bientôt plus qu’un seul service quotidien entre les deux capitales : dès l’ouverture de la saison hiver 2015-2016, elle suspend le vol au départ de l’aéroport de Narita, mais déploie le nouveau Boeing 787-9 au départ d’Haneda.

La compagnie japonaise interrompt son service entre Tokyo Narita et Paris Charles de Gaulle à compter du 25 octobre 2015. Le vol est actuellement effectué en Boeing 787-8 Dreamliner, aménagé pour recevoir dans une configuration très peu dense 169 passagers (dont 46 en classe Affaires, 21 en classe Premium Economique et 102 en classe Economique).

En revanche, la ligne Tokyo Haneda – Paris Charles de Gaulle, aujourd’hui opérée également avec un 787-8, sera réalisée à compter du même jour avec la variante allongée du Dreamliner, le 787-9. La capacité de cet appareil est de 215 sièges (48 en classe Affaires, 21 en classe Premium Economique et 146 en classe Economique), soit environ 27% supérieure à celle du 787-8.

Avec ce changement d’équipement, ANA sera au passage la première compagnie à poser un 787-9 à Charles de Gaulle.

L’appareil quittera chaque jour de la semaine Haneda à 10h40 pour arriver à Charles de Gaulle à 15h15 (vol NH215); dans le sens retour, le départ de Charles de Gaulle s’effectue à 21h10 et l’arrivée à Haneda à 17h05 le lendemain (NH216).

La suspension du service au départ de Narita résulte dans une baisse des capacités d’ANA sur la ligne Tokyo – Paris, où la compagnie (membre de Star Alliance) est en concurrence avec Air France (SkyTeam) et Japan Air Lines (oneworld), qui toutes deux continuent d’assurer des vols entre Charles de Gaulle et les deux aéroports de Tokyo.

Historiquement, ANA opérait vers Charles de Gaulle depuis Narita. La ligne au départ d’Haneda n’a été ouverte pour sa part que le 30 mars 2014. La compagnie n’a pas indiqué si le service Narita – Paris était suspendu provisoirement ou s’il reprendrait après la saison hiver 2015-2016.

En dépit de cette interruption du vol vers Paris, ANA continue de se développer au départ de Narita, d’où elle va lancer prochainement plusieurs lignes (Bruxelles dès la saison hiver 2015-2016, Houston le 12 juin, et Kuala Lumpur le 1er septembre) ou renforcer des fréquences existantes (Singapour le 11 juin, Honolulu le 17 juillet et Bangkok le 1er août).

ANA exploite à l’heure actuelle trois 787-9, qui ne volent que vers une seule destination internationale, Munich. Elle a été la compagnie de lancement du 787-8 (36 commandés, 32 en opération) et elle attend 41 787-9 supplémentaires (dont un sera décoré avec une livrée « Star Wars ») ainsi que 3 futurs 787-10.

Lancée en 1952, ANA revendique la place de 13e compagnie aérienne mondiale en termes de chiffre d’affaires (2013) et la première du Japon à la fois en termes de chiffres d’affaires et de passagers transportés (46 millions), devant Japan Air Lines. Elle opère 72 routes internationales et 113 vols intérieurs avec une flotte d’environ 240 appareils.

> Plus d’actualités sur ANA

Photo : Boeing 787-9 Dreamliner d’ All Nippon Airways (ANA) – cc wikimedia

Un commentaire sur “Paris Charles de Gaulle : ANA suspend son vol vers Narita, mais déploie un 787-9 vers Haneda

Laissez un commentaire