Lufthansa : la filiale low-cost Eurowings volera sous licence autrichienne

© Eurowings

Le groupe Lufthansa va établir sa filiale low-cost Eurowings en Autriche – une décision qui vise à réduire les coûts et à gagner en compétitivité face à la concurrence des easyJet, Ryanair et autres Vueling. 

Lufthansa a décidé de demander un certificat d’opérateur aérien (AOC) en Autriche. « L’approbation des opérations de vol de la nouvelle Eurowings se fera à Vienne, les autorités autrichiennes seront donc responsables du processus de certification et de l’immatriculation des aéronefs pour l’Europe » , a déclaré ce week-end le PDG du groupe, Carsten Spohr, dans une interview avec le journal Presse am Sonntag.

Ainsi, tous les nouveaux avions qui rejoindront la flotte voleront sous une immatriculation autrichienne. « Eurowings aura plus de 100 appareils et devrait devenir rapidement la troisième compagnie low-cost en Europe » , a assuré le dirigeant.

Eurowings opèrera cependant depuis plusieurs aéroports dans différents pays du continent. Les équipages seront recrutés en fonction du lieu où les avions seront stationnés, a précisé Carsten Spohr.

Le concept n’est pas vraiment nouveau dans l’industrie : le leader du marché, Ryanair, immatricule ses avions en Irlande, mais la majorité des avions ne sont pas basés dans ce pays et volent avec des équipages de différentes nationalités.

Toutefois, le nombre d’avions stationnés à Vienne sera conséquent, et les équipages seront recrutés ou détachés de la filiale autrichienne du groupe, Austrian Airlines. Celle-ci vient de signer avec les syndicats de nouveaux accords d’entreprise qui autorisent cette possibilité. Surtout, les nouvelles conventions permettent à la compagnie autrichienne d’avoir les coûts les plus bas de toutes les filiales du groupe.

Signe qui ne trompe pas, le directeur général d’Austrian Airlines récemment nommé, Kray Krafty, qui prendra ses fonctions au 1er août 2015, est un homme de confiance de Lufthansa, dont il assure actuellement la direction des opérations, et notamment celles du hub de Francfort.

Lufthansa a présenté en décembre 2014 son projet pour la nouvelle Eurowings, qui réunira les opérations de l’actuelle compagnie du même nom ainsi que celles de Germanwings dont la marque disparaîtra en octobre prochain. Eurowings sera chargée d’assurer le développement du groupe sur le segment du low-cost, et contrer la concurrence des compagnies à bas coûts comme Ryanair, easyJet, et Vueling. En outre, elle opèrera aussi des vols low-cost longs-courriers.

Le projet repose sur des coûts unitaires inférieurs de 40% par rapport à Lufthansa, notamment grâce à des conditions salariales moins avantageuses pour les employés, ce qui a déclenché l’hostilité du syndicat de pilotes allemand Vereinigung Cockpit. Une médiation externe avec la direction est actuellement en cours sur les sujets salariaux.

L’actuelle Eurowings est enregistrée en Allemagne et exploite une vingtaine d’appareils.

> Plus d’actualités sur Lufthansa

Laissez un commentaire