Air France : nouvel incident sur un Boeing 777

Boeing 777-200ER d'Air France - © Air France

Air France fait l’objet d’une nouvelle investigation menée par le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses (BEA) après un incident intervenu la semaine dernière lors du décollage d’un Boeing 777 F cargo de Paris Charles de Gaulle en route pour Mexico. Les pilotes ont saisi des données erronées dans le système informatique. Il s’agit du deuxième incident rapporté ce mois-ci impliquant la compagnie.

Air France a confirmé le 29 mai dans un communiqué qu’une erreur d’insertion de données au décollage du vol cargo AF6724 opéré en Boeing 777 F reliant Paris-CDG à Mexico le 22 mai 2015, a conduit à un début de décollage avec une accélération trop lente lors de la prise de vitesse.

L’équipage a pris conscience que le décollage ne s’effectuait pas normalement. Il a immédiatement réagi en appliquant la pleine poussée, explique la compagnie.

L’appareil a normalement décollé. Les pilotes ont poursuivi le vol jusqu’à destination et ils ont spontanément déclaré cet événement par ASR (Air Safety Report) – un document signalant une anomalie – et informé la hiérarchie.

« Chez Air France la sécurité est la première de nos priorités et les pilotes sont encouragés à remonter systématiquement ce type d’information afin de porter la sécurité des vols au plus haut niveau » , précise la compagnie. Celle-ci a informé et sensibilisé l’ensemble des pilotes à cet événement.

Le BEA a été prévenu de l’incident. Il a confirmé à l’agence Reuters qu’une enquête était ouverte « à la suite des informations délivrées par Air France » .

Celle-ci souligne qu’elle n’a pas « identifié de situation conduisant à un accident » . Mais l’incident a été jugé suffisamment sérieux pour que l’équipage du Boeing 777 F soit suspendu après son arrivée à Mexico.

Selon certaines sources, les pilotes auraient sous-estimé leur cargaison de près de 100 tonnes en rentrant les données dans le système informatique (soit un quart environ de la masse maximale au décollage pour un appareil de ce type), ce qui aurait entraîné une poussée insuffisante des moteurs.

Il s’agit du second incident impliquant un 777 d’Air France rapporté cette semaine, après celui près du Mont Cameroun.

> Plus d’actualités sur Air France

Photo : Boeing 777-200ER d’Air France – © Air France

Laissez un commentaire