Asky Airlines rentre en partenariat avec Air Burkina

Embraer 170 d'Air Burkina - © Air Burkina

Deux compagnies d’Afrique de l’Ouest rentrent en partenariat : Asky Airlines a annoncé mercredi avoir signé un accord de partage de codes avec Air Burkina.

Effectif dès le 1er juin 2015, l’accord entre les transporteurs togolais et burkinabé porte sur un large éventail de destinations, qui seront désormais servies en codeshare : Ouagadougou, Bamako, Abidjan, Niamey, Dakar, Accra, Cotonou, Lomé, Libreville, Douala, N’Djamena, Kinshasa, Malabo, Lagos, Abuja, Brazzaville et Pointe Noire.

Selon les compagnies, le partenariat permet de « renforcer leurs réseaux et d’offrir aux voyageurs : plus d’opportunités, plus de destinations avec un réseau élargi, plus de facilités et de ponctualité, d’avantage de fréquences » .

Pour Asky Airlines, lancée en 2010 et basée à Lomé au Togo, il s’agit d’un premier accord de partage de codes, outre celui passé avec sa partenaire stratégique Ethiopian Airlines, présente à son capital. Asky exploite aujourd’hui trois Boeing 737-700 NG, aménagés avec 115 places (16 en classe Affaires et 99 en classe Economique), et quatre avions à hélice Bombardier Dash8 Q400 aménagés avec 67 sièges (7 en classe Affaires et 60 en classe Economique), composant ainsi une flotte âgé d’environ 3 trois ans en moyenne.

De son côté, Air Burkina opère depuis 1967 à partir de Ouagadougou. Son capital est partagé entre l’état du Burkina Faso et le groupe privé Celestair de l’Aga Khan (également propriétaire d’Air Mali et Air Uganda). Elle exploite un Embraer 170 de 68 sièges (12 en classe Affaires et 56 en classe Economique) et un Bombardier CRJ200 de 50 sièges (8 en classe Affaires et 42 en classe Economie). Elle partage déjà ses codes avec Air France et Kenya Airways.

Photo : Embraer 170 d’Air Burkina – © Air Burkina

Un commentaire sur “Asky Airlines rentre en partenariat avec Air Burkina

  1. Air Burkina n’exploite plus les CRJ-200. Elle exploite dépuis le 1er Mai 2015 deux (02) joli Embraer 170-100 Long range de 68 sièges (12 en classe Affaires et 56 en classe Économique) . C’est cela qui a permit à Air Burkina de signer l’accord de partage de codes avec Asky

Laissez un commentaire