Volaris ouvre le Costa Rica

Airbus A321 de Volaris - © Airbus

L’ultra low-cost mexicaine Volaris continue de diversifier son réseau avec l’ajout d’un nouveau pays à sa liste de destinations : elle desservira dès le 10 septembre 2010 le Costa Rica, où elle reliera la capitale, San Jose, à deux villes du Mexique, Cancun et Guadalajara, à raison de deux vols directs par semaine depuis chacune de ces destinations.

Le Costa Rica deviendra le quatrième pays desservis par Volaris, après le Mexique (38 aéroports desservis), les Etats-Unis (21 aéroports) et le Guatemala (qu’elle ouvrira le 18 juin).

Depuis Guadalaraja, le départ s’effectue à 07h20 pour une arrivée à San Jose à 09h55; au retour, le décollage de San Jose est prévu à 19h05 pour un atterrissage à 23h30.

Au départ de Cancun, le vol décolle à 16h15 avec une arrivée à San Jose à 17h35; le retour s’effectue avec un départ de San Jose à 11h25 pour une arrivée à Cancun à 14h40.

Les deux liaisons sont opérées les jeudis et dimanches, et Volaris ne trouvera aucune concurrence directe sur ces lignes. Au demeurant, San Jose du Costa Rica est desservi depuis le Mexique par Aeromexico et Interjet (au départ de Mexico), et depuis l’Europe par Condor (au départ de Francfort via Saint Domingue) et Iberia (Madrid), sans oublier depuis l’Amérique du Nord des transporteurs comme Air Canada Rouge, American Airlines, Delta Air Lines, JetBlue et United Airlines qui opèrent depuis leurs hubs respectifs.

Ce nouveau service de Volaris « introduit un élément de compétitivité en termes de prix vers le Costa Rica » , souligne d’ailleurs le ministre du Tourisme de ce pays, Mauricio Ventura, dont le gouvernement s’efforce d’attirer de nouvelles compagnies aériennes et d’augmenter le nombre de sièges disponibles.

Volaris signale des tarifs à partir de 119 dollars américains l’aller simple au départ de Cancun, et à partir de 129 dollars américains l’aller simple au départ de Guadalajara.

Lancée en 2006, la low-cost a transporté 49 millions de passagers. Elle opère 230 vols quotidiens et détient une part de marché de 23,9% au Mexique pour le transport aérien de passagers sur l’international et le national, selon l’autorité de l’aviation civile mexicaine, faisant d’elle le deuxième opérateur du pays après Aeromexico.

Volaris exploite une flotte « tout Airbus » comprenant 53 appareils, dont 18 A319 (114 places), 33 A320 (174 places) et 2 A321 (220 places). Elle doit encore recevoir deux avions d’ici la fin 2015.

> Plus d’actualités sur Volaris

Photo : Airbus A321 de Volaris – © Airbus

Laissez un commentaire