Air France-KLM : « nous allons réussir » , dit le PDG

Alexandre de Juniac, P-DG d'Air France-KLM - © Air France

Au lendemain de l’Assemblée Générale des actionnaires d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, PDG du groupe franco-néerlandais, s’exprime dans une lettre ouverte expliquant son projet pour « relever le défi de la croissance » . Le dirigeant fait part de son optimisme :  « nous allons réussir ce plan car nous disposons déjà de nombreux atouts » , indique-t-il notamment. Nous reproduisons intégralement le texte de sa déclaration ci-après. Les détails de la stratégie d’Air France-KLM ont par ailleurs été exposés ici.

L’aérien : un marché dynamique porteur d’opportunités pour Air France-KLM

Nous avons la chance d’opérer sur un marché
 en croissance : le trafic aérien entre l’Europe et le reste du monde va croître de 4 % par an pendant les quinze prochaines années. Certaines de nos activités nous permettent déjà de capter une partie de cette croissance : notre activité Maintenance, Repair & Overhaul (MRO) qui bénéficie des besoins croissants en termes d’ingénierie et de maintenance ou encore le développement de Transavia stimulé par l’augmentation de la demande de la clientèle loisir pour des vols au meilleur rapport qualité/prix.

Nos autres activités aussi se préparent à capter cette croissance, et pour cela elles évoluent pour répondre à de nouveaux clients, de nouveaux besoins et de nouveaux acteurs.

Quelques exemples ? Nouveaux clients : les classes moyennes émergentes chinoises, indiennes ou brésiliennes prennent de plus en plus l’avion pour partir en vacances ou visiter des proches.

Nouveaux besoins : le digital
 est en train de révolutionner la relation client
 et les circuits de distribution, le succès de SkyPriority montre que nous devons avoir une approche complète de l’expérience client avant, pendant et après le vol.

Nouveaux acteurs :
 en Europe, les compagnies low cost renforcent leurs positions notamment dans nos hubs
 de Paris et d’Amsterdam ; à l’Est, les compagnies du Golfe se développent à grande vitesse.

En résumé, nous ne pourrons pas aller chercher la croissance de demain avec les stratégies d’hier mais en nous adaptant pour que toutes nos activités puissent profiter de la dynamique du marché.

Notre stratégie peut se résumer en une phrase : aller chercher la croissance là où elle se trouve. Le marché aérien est un monde de géants en croissance accélérée où il n’y aura pas de place pour les acteurs de seconde division. Clairement, la croissance fait la taille et la taille favorise la croissance. L’ambition d’Air France- KLM est de renforcer sa position de géant mondial à ancrage européen. Cette ambition est au service de notre raison d’être : rapprocher l’Europe, apporter le monde à l’Europe
et accueillir le monde en Europe.

Nous avons identifié trois grands leviers de croissance : l’Asie, où nous allons renforcer nos partenariats existants et en développer de nouveaux avec des compagnies de taille comparables aux nôtres, le marché loisir en Europe, où nous allons accélérer le développement de notre compagnie Transavia, le marché de la maintenance, où nous allons continuer à faire des acquisitions en complément de notre croissance organique.

Mais pour financer notre développement, nous devons encore améliorer notre compétitivité et résorber les écarts de coûts avec nos principaux concurrents. Et même si le plan Transform 2015 nous a permis de commencer à réduire ces écarts, la pression concurrentielle (compagnies low cost en Europe, compagnies du Golfe à l’Est) et conjoncturelle (baisse du revenu par passager) que nous subissons nous impose de poursuivre et d’amplifier nos efforts.

C’est pour cela que nous mettons en place notre nouveau plan Perform 2020. L’ensemble des salariés d’Air France-KLM sont mobilisés dans
la construction de ce plan et ils seront les maîtres d’œuvre de sa réalisation. Il s’agit de libérer les initiatives et de faire place à la créativité et
 à l’expertise de chacun pour retrouver notre place de leader.

Ce plan va nous permettre d’agir sur les grands leviers qui forgeront notre performance future : La compétitivité : amélioration de notre performance opérationnelle et de nos coûts. Ainsi plus d’un milliard d’euros d’économies sera réalisé au cours des trois prochaines années. L’obsession du client : nous avons sanctuarisé nos investissements consacrés à l’amélioration de l’expérience client (salons, sièges, divertissements à bord, repas au sol et à bord, digital) et nous allons continuer à enrichir
 les relations que nous entretenons partout dans le monde avec chacun de nos clients.

Notre façon de travailler : nous allons porter un regard neuf sur nos modes d’organisation pour les optimiser et devenir encore plus efficaces, agiles et réactifs. Nous allons réussir ce plan car nous disposons déjà de nombreux atouts pour soutenir
 nos efforts de transformation : l’innovation, l’ouverture, l’esprit de conquête, la relation attentionnée, la fiabilité sont au cœur de notre culture et de notre histoire.

Notre portefeuille de marques (Air France,
 KLM Royal Dutch Airlines, HOP!, Transavia,
AFI KLM E&M, Air France-KLM Martinair Cargo, Servair) nous permet de répondre à l’ensemble des besoins du marché avec des offres à la fois bien positionnées et complémentaires.
Notre réseau international, que nous continuons à consolider, reste l’un des meilleurs du monde. Nos alliances, existantes et futures, participent à notre rayonnement.
 Nous allons réussir ce plan car les femmes 
et les hommes d’Air France-KLM sont 
tous engagés vers un seul but : mieux servir nos clients jour après jour.

> Plus d’actualités sur Air France-KLM

Photo : Alexandre de Juniac, Président-Directeur Général d’Air France-KLM

Laissez un commentaire