Singapore Airlines : bénéfice net en hausse de 47% au 1er trimestre 2015

Boeing 777-300ER de Singapore Airlines. - © Singapore Airlines

Singapore Airlines a enregistré un bénéfice net en hausse de 47% sur le 4e trimestre de son exercice fiscal (janvier à mars 2015), citant une baisse de la facture carburant mais aussi des perspectives difficiles en raison d’une vive concurrence.

La compagnie a publié le 14 mai à la bourse de Singapour un bénéfice net pour les trois premiers mois de l’année de 39,6 millions de dollars de Singapour (26,3 millions d’euros), en hausse de 47% par rapport aux 27 millions de dollars de Singapour (17,9 millions d’euros) de la même période de 2014. Son chiffre d’affaire s’est établi à 3,88 milliards de dollars de Singapour (2,6 milliards d’euros), contre 3,63 milliards (2,4 milliards d’euros) l’année précédente.

Les performances du quatrième trimestre ont été stimulées grâce à des charges d’exploitation en baisse en raison de la chute des prix du carburant, dont la facture représente un tiers des dépenses. Singapore Airlines a d’ailleurs réduit la surcharge carburant pour les voyageurs au cours du trimestre. Elle indique également une amélioration des rendements passagers qui ont bénéficié d’un « contrôle des stocks rigoureux » .

Avec ces résultats, le bénéfice net pour l’exercice fiscal 2014/2015 est en hausse de 2,34% à 367,9 millions de dollars de Singapour (244 millions d’euros), pour un chiffre d’affaires annuel en augmentation de 2,1% à 15,57 milliards de dollars de Singapour (10,3 milliards d’euros).

Le bénéfice annuel a été tiré vers le bas par les « résultats plus faibles des co-entreprises et sociétés associées » , a expliqué la compagnie. En particulier, sa filiale low-cost régionale Tiger Airways, dont elle détient 55,8% du capital, a augmenté ses pertes annuelles (264 millions de dollars de Singapour contre 223 millions en 2014).

Singapore Airlines estime que « les conditions de marché restent difficiles au milieu d’une conjoncture économique mondiale incertaine. La demande sur les marchés clés est modérée, principalement sur les Amériques et les routes européennes » . Et d’ajouter : « la concurrence reste intense alors que d’autres compagnies aériennes continuent d’injecter de la capacité avec une tarification agressive » .

La compagnie s’attend à une pression accrue sur les rendements et sur la demande avec la dépréciation des devises sur ses principaux marchés (Australie, Japon, Europe), tandis que le renforcement du dollar américain va augmenter ses coûts d’exploitation.

Malgré une amélioration de la performance de SIA Cargo, la compagnie indique que les « rendements de fret devraient rester sous pression en raison de la capacité excédentaire sur le marché » .

Ses filiales Silk Air, Scoot et Tiger Airways ajouteront de nouvelles routes cette année, avec un réseau qui comprendra 119 destinations (au lieu de 116 aujourd’hui) dans 35 pays.

La flotte de Singapore Airlines consiste actuellement en 106 appareils, dont 19 Airbus A380 (plus 5 en commande), 30 A330-300 (plus 4 en commande), 27 Boeing 777-200 (dont 13 -200ER) et 31 777-300 (dont 24 -300ER plus 3 en commande). La compagnie attend aussi 70 Airbus A350-900 XWB (livrables à partir de fin 2015) et 30 Boeing 787-10 (à partir de 2017/2018).

> Plus d’actualités sur Singapore Airlines

Laissez un commentaire