Incendie à l’aéroport de Rome : le trafic perturbé jusqu’à lundi

Vue aérienne de l'aéroport de Rome Fiumicino - cc wikimedia

Après l’incendie qui s’est déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi , le trafic a repris progressivement à l’aéroport de Rome Fiumicino, mais il restera perturbé au moins jusqu’à lundi prochain.

L’ENAC, l’Autorité de l’aviation civile, a demandé aux compagnies aériennes de réduire leurs programmes de vols à 60% de l’exploitation normale de la période, les samedi 9, dimanche 10 et lundi 11 mai 2015, contre 50% vendredi.

Le trafic restera donc perturbé pour les vols en direction ou en provenance de Rome Fiumicino jusqu’au début de la semaine prochaine. L’ENAC recommande aux passagers de prendre contact avec leur compagnie aérienne pour vérifier le fonctionnement et l’heure du vol.

Le Terminal 3, où s’est déclenché l’incendie, a rouvert progressivement. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine du feu, qui serait dû selon les premières constatations à un court-circuit dans la zone commerciale. La piste criminelle n’est pas privilégiée. Le bilan fait état de trois personnes incommodées après avoir inhalé de la fumée.

La désorganisation, voire le chaos, qui s’est installée dans la journée de jeudi fait débat en Italie, où certains s’inquiètent du manque de préparation des autorités aéroportuaires face à tel événement sur la première plateforme du pays.

Plusieurs compagnies aériennes ont déployé des gros-porteurs pour acheminer les passagers des vols annulés, comme Air France (1 Boeing 777-300ER), Iberia (1 A340-600), KLM (1 747), ou Turkish Airlines (1 777). Ryanair a transféré ses opérations vers l’aéroport de Ciampino, le deuxième de la capitale italienne.

Rome Fiumicino a accueilli 38,5 millions de passagers en 2014.

Crédit photo : Vue aérienne de l’aéroport de Rome Fiumicino – cc wikimedia

…….

Laissez un commentaire