Finnair veut doubler son trafic vers l’Asie d’ici 2020

Finnair - Airbus A340 - © Finnair

Finnair vient de se fixer plusieurs objectifs pour l’horizon 2020 : doubler son trafic vers l’Asie par rapport au niveau de 2010, offrir une expérience client « unique », et délivrer des opérations de « classe mondiale » .

La nouvelle « vision » du transporteur finlandais pour les cinq ans à venir mettra l’accent sur la croissance des lignes intercontinentales vers l’Asie du Nord-Est, un service personnalisé marqué par la culture finlandaise, le développement des services numériques, ou encore la création de valeur pour les actionnaires.

Ces mesure vont être mises en oeuvre pour doubler d’ici 2020 le trafic vers l’Asie, par rapport à ce qu’il était en 2010, et renforcer le hub d’Helsinki.

« Le coeur de la stratégie de Finnair est de tirer partie de l’augmentation de la demande entre l’Europe et l’Asie. Elle repose sur les marchés en croissance d’Asie, des liaisons rapides entre l’Europe et l’Asie du Nord, un service de qualité ainsi que des opérations ponctuelles et efficaces en termes de coûts. La situation géographique de Finnair à Helsinki offre un avantage concurrentiel naturel, puisque les itinéraires les plus rapides entre de nombreuses destinations en Europe et les mégalopoles d’Asie passent par Helsinki. En mettant en œuvre sa stratégie, Finnair s’engage à créer de la valeur ajoutée pour ses clients et ses actionnaires » , explique la compagnie aérienne dans un communiqué, publié le 07 mai à l’issue d’un réunion du conseil d’administration qui a approuvé cette stratégie.

Finnair a déjà prévu les moyens de son expansion : alors qu’elle exploite aujourd’hui une flotte de 7 Airbus A340 (255 à 273 sièges) et 8 A330 (263 à 285 sièges), elle a commandé 19 Airbus A350-900 XWB (297 sièges), dont le premier exemplaire lui parviendra cet automne, suivi de 3 autres en 2015, 7 en 2016 et 2017, et les 8 derniers entre 2018 et 2023. Les A340 seront retirés d’ici à 2017, et certains A330 seront conservés pour l’ouverture de nouvelles lignes ou le renforcement des fréquences existantes. Compte tenu des retraits, Finnair disposera d’une flotte long-courrier qui grandira, en moyenne, d’un appareil tous les ans entre 2016 et 2020.

Le réseau asiatique de la compagnie membre de l’alliance oneworld sera d’ailleurs le premier à bénéficier de l’A350-900 XWB, qui sera déployé vers Shanghai (dès le 25 octobre 2015), Pékin (21 novembre 2015), Bangkok (04 décembre 2015), Hong Kong (1er février 2016) et Singapour (05 mai 2016).

Rappelons que Finnair sera la première compagnie européenne à mettre en service l’A350-900 XWB, et la troisième dans le monde après Qatar Airways et Vietnam Airlines. L’appareil fera un passage à Paris Charles de Gaulle le 08 octobre 2015 à l’occasion des vols de familiarisation prévus avant les opérations longs-courriers.

> Plus d’actualités sur Finnair

Crédit photo : Airbus A340 – © Finnair

…….

Laissez un commentaire