Partenariat avec Etihad : Air France-KLM a besoin d’être « convaincu »

Boeing 777-300ER d'Air France et KLM - © Air France - KLM

Air France-KLM poursuit ses discussions avec Etihad Airways d’Abu Dhabi, avec comme sujets principaux l’approfondissement de leur partenariat et l’avenir d’Alitalia dans la co-entreprise transatlantique. Le groupe Franco-Néerlandais a cependant encore besoin d’être « convaincu » , à en croire son directeur financier, Pierre-François Riolacci, qui s’exprimait jeudi 30 avril lors d’une conférence téléphonique à l’issue de la présentation des résultats du 1er trimestre 2015.

Répondant à la question d’un analyste de la banque HSBC sur la relation d’Air France-KLM avec Etihad et l’approfondissement de leur partenariat alors que le débat sur les compagnies du Golfe fait rage en Europe et aux Etats-Unis, Pierre-François Riolacci a répondu : « Ce n’est pas un secret, nous sommes en discussion avec Etihad. Comme vous pouvez l’imaginez, le premier sujet concerne Alitalia » .

Le dirigeant estime que toutes les parties « voudraient continuer » à travailler ensemble au sein de la co-entreprise transatlantique mais aussi sur le réseau européen. « La question est de savoir comment nous pouvons poursuivre (ces) partenariats » , avec Alitalia, a-t-il précisé.

En outre, Air France-KLM « essaie de voir ce qu’il peut faire avec Etihad vers l’Orient » , alors qu’avait été évoqué il y a un moment le développement des accords de partages de codes, voire une co-entreprise entre le groupe franco-néerlandais et la compagnie du Golfe.

Le directeur financier d’Air France-KLM se montre réservé sur les perspectives : « nous verrons si nous pourrons parvenir à un bon arrangement (avec Etihad). A la fin, ce qui compte, c’est qu’un accord soit profitable pour les deux parties » . Et d’ajouter : « nous avons besoin d’être convaincus qu’il y a de la valeur dans ce partenariat. Nous y travaillons. Je ne peux rien vous dire de plus que cela » .

Apparemment, les négociations entre Air France-KLM et Etihad ne sont pas affectées par le débat politico-médiatique qui défraie la chronique des deux côtés de l’Atlantique sur la position à adopter face à la croissance des compagnies du Golfe: « Il y a d’un côté les discussions qui ont cours dans les médias et de l’autre les discussions (que nous avons avec Etihad), et c’est une toute autre histoire » , confie Pierre-François Riolacci.

Air France-KLM a signé un accord de partage de code avec Etihad en octobre 2012 sur les liaisons entre Paris, Amsterdam et Abu Dhabi ainsi que sur des destinations en Australie, en Asie et en Europe.

Alitalia a rejoint en 2010 la co-entreprise formée l’année précédente par Air France-KLM et Delta Air Lines sur les liaisons transatlantiques, qui a généré 13 milliards de dollars de revenus en 2014. La compagnie italienne était détenue à l’époque par le groupe franco-néerlandais à hauteur de 25%. Elle est membre de l’alliance SkyTeam et 49% de son capital a été racheté en 2014 par Etihad, tandis que la participation d’Air France-KLM a été diluée à environ 1%.

> Plus d’actualités sur Air France-KLM

> Plus d’actualités sur Etihad

Crédit photo : Boeing 777-300ER d’Air France et KLM – © Air France – KLM

…….

Laissez un commentaire