Thai Airways : une embellie pour ses 55 ans [vidéo]

Airbus A380 de Thai Airways - © Airbus

En pleine zone de turbulence, Thai Airways fête cette année son 55e anniversaire. Si les difficultés perdurent, une embellie semble cependant se dessiner.

Au vu de ses résultats pour le mois de mars 2015, la situation de Thai Airways s’améliore. Le nombre de passagers transportés augmente +10,9% par rapport au même mois de 2014 (1,8 million). Le coefficient d’occupation des sièges progresse également, de +8,2 points (76,8%). Sur l’ensemble du 1er trimestre 2015, ces indicateurs ressortent à +4,8% et +5,6 points respectivement, confirmant une tendance positive depuis le début 2015.

Ces résultats contrastent avec la situation de l’année dernière, où le coefficient d’occupation des sièges avait connu un plus bas historique, passant pour la première fois en dessous des 60% aux mois de Mai et Juin 2014 (respectivement 59,8% et 59,2%).

La compagnie pourrait profiter d’un rebond du secteur touristique : l’Association des Agences de Voyage de Thaïlande (ATTA) a noté pour ses membres une augmentation des arrivées de touristes étrangers de l’ordre de 156% entre le 1er janvier et le 20 avril 2014, portée notamment par la Chine (+271%).

La compagnie fait également des efforts sur le plan marketing. Alors qu’elle célèbre cette année ses 55 ans, elle intensifie les campagnes promotionnelles où elle met l’accent sur la qualité de son service et sur ses nouveaux avions (vidéo ci-dessous).

Thai Airways procède en effet au renouvellement de sa flotte, avec le retrait des Airbus A340-600 et Boeing 747-400, remplacés par des appareils plus modernes et plus efficaces en carburant. « De nouveaux Boeing 777-300ER et 787-8 rejoindront la flotte (cette année), et voleront sur les routes régionales et intercontinentales » , explique la compagnie sur son site Internet.

L’Airbus A380 sera en outre déployé à partir du 1er juillet 2015 vers Londres Heathrow, qui deviendra la troisième destination Européenne servie avec ce type d’appareil, après Francfort et Paris Charles de Gaulle. Toutefois, le super Jumbo remplacera deux vols quotidiens en 747-400, équivalant à une baisse des capacités sur la ligne de l’ordre de 924 sièges par semaine.

Les nuages se sont accumulés ces derniers temps au-dessus de la compagnie nationale de Thaïlande. Ses pertes se sont élevées à 700 millions de dollars sur les deux dernières années, sous l’effet de la concurrence des low-cost asiatiques, d’une situation politique instable dans le pays et d’une gestion parfois critiquée. Elle a lancé en début d’année un plan de restructuration, qui prévoit de réduire le réseau, la flotte et les effectifs.

A cela se sont ajoutées les préoccupations de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) sur la sécurité des opérations aériennes thaïlandaises. L’agence des Nations-Unis a relevé des dysfonctionnements au sein de l’administration du pays, et elle a émis le 20 mars une alerte mondiale auprès de ses membres, qui a résulté dans une limitation des droits d’accès des compagnies de Thaïlande dans plusieurs pays d’Asie, et à des inspections de sécurité plus fréquentes sur leurs avions, y compris en Europe.

Thai Airways exploite aujourd’hui une flotte de 79 appareils, dont 22 Airbus A330-300, 6 A380, 6 Boeing 747-400, 14 777-200/-200ER, 18 777-300/-300ER (plus 2 en commande), et 5 787-8 (plus 1 en commande). Elle attend aussi 12 Airbus A350-900 et 2 787-9 (à partir de 2017).

> Plus d’actualités sur Thai Airways

Crédit photo : Airbus A380 de Thai Airways – © Airbus

…….

Laissez un commentaire