Airbus A320 neo : un choc aviaire, mais pas de conséquences

A320neo F-WNEO - © Aircrafts Toulouse Airbus France https://www.facebook.com/pages/Aircrafts-Toulouse-Airbus-France/519405411440390?fref=ts

Un des A320neo d’essai a subi un choc aviaire jeudi, mais l’incident sera sans conséquence sur le programme de certification et la mise en service de l’appareil qui reste prévue pour la fin de l’année.

L’A320neo MSN6101 (F-WNEO), le premier exemplaire équipé des moteurs Pratt & Whitney PW1100G turbofan, a subi un choc aviaire le 30 avril pendant un essai en vol à Toulouse. Une photo impressionnante (ci-dessus), réalisée par un passionné d’aviation, montre l’appareil avec le moteur numéro 2 crachant des flammes.

Airbus et Pratt & Whitney n’ont livré aucun détail, mais la position des volets et du train principal semble indiquer que l’appareil était en phase de montée au moment de l’incident, selon le site spécialisé Aviation Week. « Ce type d’événement (les flammes) se produit parfois pendant les tests à des niveaux de forte puissance » , a indiqué un porte-parole d’Airbus à notre confrère. En fonction des informations préliminaires,  « cela ne devrait pas avoir d’effet sur le programme » , a-t-il ajouté.

La certification de l’A320neo avec les moteurs Pratt & Whitney PW1100G doit intervenir dans le courant de l’année, et la première livraison avant la fin 2015. La compagnie de lancement sera Qatar Airways.

L’événement intervient alors que le programme d’essai de l’A320 s’intensifie : la flotte s’est enrichie le 25 mars d’un deuxième appareil, équipé lui aussi des moteurs Pratt & Whitney PW1100G, le MSN6286 (D-AVVA).

Le premier A320neo est utilisé pour des essais en haute altitude et en conditions extrêmes, tandis que le second mène des tests pour la mesure sonore, la fonctionnalité des différents équipements, la fiabilité opérationnelle et l’approbation ETOPS, selon le constructeur.

Un troisième exemplaire, le MSN6419 (F-WNEW), équipé des moteurs CFM Leap-1A co-produits par Safran et General Electric, a réalisé son roll-out le 13 avril. Il doit effectuer des essais au sol avant d’effectuer son premier vol, prévu avant le salon du Bourget qui se tiendra en juin prochain.

Au total, la flotte d’essai de la famille A320 comprendra huit exemplaires, dont un autre A320neo motorisé par les CFM Leap-1A, ainsi que deux A321neo et deux A319neo – ses deux variantes recevant chacune l’un des deux moteurs sur un exemplaire.

Dans le cadre du programme de certification, ces appareils réaliseront près de 3.000 heures cumulées d’essais en vol.

> Plus d’actualités sur la famille Airbus A320

Crédit photo : A320neo F-WNEO – © Aircrafts Toulouse Airbus France

…….

Laissez un commentaire