Airbus A330neo : le groupe Korean Air choisi comme fournisseur exclusif des sharklets

Sharklets sur l'A330-900 neo © Airbus

Sharklets sur l’A330-900 neo © Airbus

Au cours de l’appel d’offres organisé récemment par Airbus, le groupe Korean Air a été sélectionné comme seul fournisseur des Sharklets pour le futur A330neo. 

Korean Air participera à la conception, au développement, aux tests et à la certification des Sharklets, un composant des A330neo, et fabriquera les nouveaux dispositifs destinés à l’extrémité des ailes dans son usine de Busan, en Corée du Sud, à partir de 2016, a indiqué le groupe Sud-Coréen le 27 avril.

Le Sharklet conçu pour l’Airbus A330neo est une structure en forme de râteau rattachée à l’extrémité des ailes des appareils. Cette structure permet de diminuer le frein aérodynamique, en aidant à réduire les tourbillons en spirales qui se forment au bout des ailes durant le vol, et améliore la consommation de carburant de 4%. Combiné avec les moteurs Rolls-Royce Trent 7000 de dernière génération équipant l’appareil, l’A330neo offrira selon le constructeur une réduction de consommation de carburant de 14% par siège et un rayon d’action augmenté de 400 miles nautiques.

Les sharklets porteront l’envergure de l’A330neo à 64 mètres (contre 60,3 mètres pour l’A330 de génération actuelle).

Les premières livraisons de l’appareil sont attendues pour le 4e trimestre 2017. Airbus a enregistré au 31 mars 2015 145 commandes pour l’A330neo (10 pour l’A330-800neo et 135 pour l’A330-900neo).

Ce n’est pas la première fois qu’Airbus et Korean Air collaborent. Depuis 2009, ce dernier a produit pour les A320 2.200 unités de Sharklets qu’il a conçus et développés. La compagnie est également en charge de la construction des portes des A330 cargo depuis 2008.

Korean Air est également un fournisseur de Boeing : le groupe a participé notamment au développement de composants des 787 Dreamliners, dont le fuselage arrière en composite de l’appareil. Il a également été choisi par Boeing pour les winglets des 737 MAX.

Signalons que Korean Air utilise sa propre technologie dans la fabrication d’hélicoptères et de drones, produisant des appareils F-5 E/F, UH60 et 500MD depuis 1976. La compagnie a étendu son activité en 1986 pour inclure la construction de composants d’appareils commerciaux.

> Plus d’actualités sur Airbus

> Plus d’actualités sur Korean Air

Visualisation de l'A330-900neo - © Airbus

Visualisation de l’A330-900neo – © Airbus

…….

Laissez un commentaire