British Airways et Iberia rejoignent l’association des low-cost Européennes

© British Airways

Surprenante évolution dans le ciel Européen :  British Airways, Iberia et Iberia Express ont rejoint jeudi l’European Low Fares Airline Association (ELFAA). Jusqu’à présent, celle-ci n’accueillait que des compagnies aériennes  low-cost.

En rejoignant l’ELFAA, les trois compagnies « full service » siègeront désormais aux côtés des Transavia, easyJet, Ryanair, Norwegian et autres Wizz Air pour exercer leurs actions de lobbying au niveau Européen.

La décision « conforte la position de l’ELFAA comme la plus importante organisation de transport aérien en termes de passagers transportés en Europe. Nos nouveaux membres vont renforcer notre crédibilité en tant que partie prenante sur les questions législatives et réglementaires européennes. Ils ajoutent plus de poids à notre voix pour parler au nom des consommateurs européens, qui ont énormément bénéficié de la libéralisation du transport aérien dans l’Union Europénne » , a estimé l’association le 24 avril.

British Airways, Iberia et Iberia Express rejoignent l’ELFAA après avoir quitté l’AEA (Association of European Airlines), qui regroupe leurs consoeurs européennes comme Air France, KLM, Lufthansa ou Swiss International, en expliquant qu’elles sont en désaccord sur l’attitude à adopter face à l’essor des compagnies du Golfe.

Airberlin a également quitté l’AEA et Alitalia l’envisage aussi, pour les mêmes raisons, mais ni l’une ni l’autre n’a indiqué pour l’instant vouloir rejoindre l’ELFAA.

Le fait que trois compagnies traditionnelles rejoignent une association de compagnies low-cost souligne les changements en cours dans le transport aérien en Europe, voire l’alignement de deux modèles économiques – plein service et à bas coût – que tout opposait jusqu’à récemment. « Nous désirons travailler avec l’ELFAA et les compagnies membres sur toute une gamme de questions pratiques et réglementaires, y compris la poursuite de la libéralisation du transport aérien » , a d’ailleurs indiqué le PDG du groupe IAG, Willie Walsh, qui détient British Airways, Iberia et Iberia Express.

La low-cost Vueling, également détenue par IAG, était déjà membre de l’ELFAA.

Celle-ci regroupe douze membres désormais, soit British Airways, easyJet, Flybe, Iberia, Iberia Express, Jet2.com, Norwegian, Ryanair, Transavia, Volotea, Vueling et Wizz Air. Ensemble, ces compagnies transportent environ 300 millions de passagers par an.

L’ELFAA indique que son objectif principal est de « s’assurer que la politique et la législation européennes instaurent une concurrence libre et égale afin de favoriser le développement de bas tarifs, permettant ainsi à un plus grand nombre de personnes de voyager en avion » .

…….

Laissez un commentaire