Norwegian se renforce à Orlando

Boeing 787-8 de Norwegian à Londres Gatwick - © Norwegian

Boeing 787-8 de Norwegian à Londres Gatwick – © Norwegian

La low-cost Norwegian Air Shuttle a inauguré cette semaine deux liaisons transatlantiques vers Orlando en Floride, renforçant ainsi son réseau long-courrier à bas coût.

 

Norwegian vient d’ouvrir deux lignes à destination d’Orlando, le 30 mars au départ de Copenhague, le 04 avril au départ de Londres Gatwick, chacune à raison d’un vol par semaine (le lundi et le samedi respectivement), qui viennent s’ajouter à sa liaison existante entre Oslo et Orlando.

« Norwegian vole déjà entre Orlando et Oslo, qui est un itinéraire très populaire à la fois pour les Américains et les Européens. Nous sommes donc très heureux de célébrer ces nouvelles liaisons entre Londres et Orlando. Plus tôt cette semaine nous avons également célébré notre premier vol entre Copenhague et Orlando. Les voyageurs méritent des tarifs abordables et des billets flexibles pour traverser l’Atlantique » , a déclaré le directeur commercial de Norwegian, Thomas Ramdahl.

Cependant la low-cost n’a toujours pas obtenu des autorités Américaines l’autorisation de desservir le territoire des Etats-Unis avec sa filiale Norwegian Air International (NAI), basée en Irlande, en raison de la forte opposition des compagnies et des syndicats Américains. Ceux-ci la considèrent comme une compagnie de complaisance destinée à profiter de la réglementation sociale avantageuse de l’Irlande alors qu’aucun vol ne sera assuré depuis ce pays.

Cette situation n’empêche pas Norwegian de poursuivre son expansion sur le créneau du low-cost long-courrier. Elle vole aujourd’hui vers :

  • Bangkok (BKK), depuis Oslo (OSL), Stockholm (ARN) et Copenhague (CPH)
  • New York (JFK), depuis Oslo (OSL), Stockholm (ARN), Copenhague (CPH), Bergen (BGO) et Londres (LGW)
  • Fort Lauderdale (FLL), depuis Oslo (OSL), Stockholm (ARN), Copenhague (CPH) et Londres (LGW)
  • Los Angeles (LAX), depuis Oslo (OSL), Stockholm (ARN), Copenhague (CPH) et Londres (LGW)
  • Oakland (OAK) près de San Francisco, depuis Oslo (OSL) et Stockholm (ARN)
  • et donc Orlando (MCO), depuis Oslo (OSL), Copenhague (CPH) et Londres (LGW).

Ces lignes longs-courriers sont opérées en Boeing 787-8 Dreamliner de 291 sièges, dont 32 en Premium Economie (en rangées de 2-3-2) et 259 en Economie (3-3-3), dont la compagnie opère 7 exemplaires aujourd’hui, avec un plan de flotte qui comprend 17 de ces appareils pour 2017.

Norwegian lancera des vols longues distances à bas coût au départ de Barcelone dès 2016, et envisage d’en ouvrir depuis Paris Orly.

Le lancement des deux nouvelles lignes de Norwegian vers Orlando marque aussi le développement de cet aéroport à l’international.

Si Air France y a fait un bref passage entre juin 2011 et septembre 2012 avec une ligne au départ de Paris Charles de Gaulle, Orlando a gagné ou gagnera dans le courant de cette année les services de la low-cost Brésilienne Azul (depuis Sao Paulo Campinas), Emirates (depuis Dubai), Virgin Atlantic (depuis Belfast), Icelandair (depuis Rekjavik), TAM (depuis Brasilia), Lan Peru (depuis Lima) et Volaris (depuis Guadalajara).

L’aéroport d’Orlando est également desservi depuis l’Europe par British Airways et Virgin Atlantic (toutes deux au départ de Londres Gatwick, en concurrence directe donc avec le nouveau service de Norwegian), Aer Lingus (depuis Dublin) et Lufthansa (depuis Francfort).

> Plus d’actualités sur Norwegian

…….

Laissez un commentaire