Biman Bangladesh reprend ses vols intérieurs avec deux Bombardier Q400

Bombardier Q400 de Biman Bangladesh - Source : Biman Bangladesh

Bombardier Q400 de Biman Bangladesh – Source : Biman Bangladesh

Faute d’avions adaptés, Biman Bangladesh, la compagnie aérienne nationale du Bangladesh, avait suspendu ses liaisons intérieures il y a trois ans. Elle les reprend ce lundi grâce à l’arrivée dans sa flotte de deux avions à hélices Bombardier Dash 8 Q400.

 

Biman Bangladesh a loué deux Q400 en dry lease (sans équipage) à la compagnie Egyptienne Smart Aviation. Immatriculés S2-AGR et S2-AGQ, les appareils sont arrivés le 03 avril à l’aéroport international de Dacca. Ces turbopropulseurs assemblés par le constructeur Canadien Bombardier ont une capacité de 74 sièges.

Publicité de Biman pour la reprise de ses vols intérieurs

Publicité de Biman pour la reprise de ses vols intérieurs

Avec eux, Biman Bangladesh reprendra ses vols domestiques dès le 06 avril 2015, après une suspension de trois ans.

Par manque d’avions, la compagnie nationale du Bangladesh, l’un des pays les plus pauvres du monde, avait interrompu quatre de ses sept lignes intérieures en 2007, et avait opéré la dernière – entre Dacca et Cox’s Bazar au Sud du pays – en Juin 2012.

Le programme de ses vols intérieurs comprend au départ de Dacca 25 fréquences par semaine vers Chittagong et Sylhet, 6 vers Cox’s Bazar, 5 vers Jessore, 3 vers Rajshahi et Saidpur, et 2 vers Barisal.

En l’absence de Biman Bangladesh, le marché des vols intérieurs, en plein essor, a été investi par des opérateurs privés : actuellement, quatre compagnies – United Airways (à ne pas confondre avec l’Américaine United Airlines), Regent Airways, Novoair et US-Bangla Airlines – volent principalement sur quatre lignes domestiques : Dacca-Chittagong, Dacca-Cox’s Bazar, Dacca-Sylhet et Dacca-Jessore. Une cinquième compagnie, Epic Airways, doit démarrer ses opérations d’ici la fin de l’année 2015.

Environ 50.000 à 55.000 passagers volent chaque mois sur les lignes intérieures au Bangladesh, dont 70% entre Dacca et Chittagong. En 2014, le trafic domestique a enregistré au total 680.420 passagers, en hausse de 5% par rapport à l’année précédente, selon les données de l’autorité de l’aviation civile du Bangladesh.

Avec les deux Dash 8-Q400, la flotte de Biman comprend maintenant 12 appareils dont quatre Boeing 777-300ER, deux 777-200ER loués, deux Boeing 737-800 NG, et deux Airbus A310-300.

La compagnie a été la dernière au monde à exploiter le Mc Donnell Douglas DC10-30 en version passagers, dont elle a retiré du service le dernier exemplaire en février 2014.

> Plus d’actualités sur Biman Bangladesh

…….

Laissez un commentaire