Thai Airways soumise à des inspections de sécurité en Europe

Airbus A380 de Thai Airways - © Airbus

Airbus A380 de Thai Airways – © Airbus

Faisant suite aux inquiétudes de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) sur la sécurité de l’aviation Thaïlandaise, des inspections de sécurité sont à présent menées en Europe sur les appareils de Thai Airways, la compagnie aérienne nationale de Thaïlande.

 

Les inspections ont été conduites dans quatre aéroports Européens jusqu’à présent, dont Francfort et Stockholm, et concernent non seulement les avions de Thai Airways, mais également les certifications et licences des personnels, selon le Bangkok Post.

Alarmiste, le quotidien Thaïlandais estime que ces vérifications vont s’étendre à d’autres pays Européens, et qu’elles pourraient éventuellement conduire à une interdiction de la compagnie aérienne dans l’Union Européenne (UE). Thai Airways dessert 10 destinations dans l’UE (Bruxelles, Copenhague, Francfort, Londres Heathrow, Madrid jusqu’en Septembre 2015, Milan Malpensa, Munich, Paris Charles de Gaulle, Rome, Stockholm) et 2 autres dans l’Espace Européen (Oslo et Zürich).

Les inspections sur les appareils de Thai Airways en Europe font suite à un audit de l’OACI réalisé en janvier dernier en Thaïlande. L’Agence des Nations-Unies a jugé que la situation de l’aviation civile de ce pays, et notamment celle du Département de l’Aviation Civile (DCA) Thaïlandais, chargé de réguler les opérations aériennes, posait un « problème de sécurité » . Elle a émis une alerte mondiale le 20 mars et plusieurs pays d’Asie, dont le Japon, la Corée du Sud et maintenant la Chine, ont pris des mesures à l’encontre des compagnies aériennes de Thaïlande, en limitant notamment les droits d’accès à leur territoire.

Thai Airways a pris acte de la situation et des contrôles renforcés en Europe, tout en minimisant les événements. « En ce qui concerne les contrôles de sécurité supplémentaires, les autorités de l’aviation ont mené dans le passé et dans le monde entier des contrôles de sécurité réguliers sur toutes les compagnies aériennes, y compris THAI (comme ils le font normalement avec toutes les compagnies opérant dans leurs aéroports). Aujourd’hui, à la suite des conclusions de l’OACI sur le DCA, THAI (et d’autres transporteurs thaïlandais) sont inspectés plus souvent. Mais ceci est une pratique normale des autorités de l’aviation et THAI s’en félicite, puisque les résultats permettent à THAI de prouver son engagement envers la sécurité » , a estimé Thai Airways dans un communiqué le 03 avril.

De son côté, le gouvernement Thaïlandais n’est pas resté sans réagir et a ordonné en début de semaine des mesures correctives d’urgence visant le DCA.

Il n’empêche que ces développements interviennent au plus mauvais moment pour Thai Airways, qui vient de mettre en place un plan de restructuration drastique pour mettre fin à des pertes chroniques depuis plusieurs trimestres.

« La priorité de THAI est la sécurité avant les finances » , a cependant déclaré Charamporn Jotikasthira, le President de la compagnie aérienne.

> Plus d’actualités sur Thai Airways

…….

 

Laissez un commentaire