Kenya Airways renforce la connectivité de son hub de Nairobi

Boeing 787-8 - Kenya Airways

Boeing 787-8 – Kenya Airways

Dans le cadre d’un plan stratégique de développement, Kenya Airways met en place un nouveau programme de vols pour renforcer la connectivité de son hub de Nairobi.

 

La compagnie Kenyane membre de l’alliance SkyTeam vise à augmenter de 20% les possibilités de correspondances pour ses passagers via Nairobi avec un réaménagement des horaires des vols qui prend effet le 1er avril.

Le réseau Africain est le principal bénéficiaire des modifications, avec une connectivité améliorée pour les vols en provenance d’Europe et d’Asie. Les correspondances inter-africaines sont également renforcées avec le nouveau programme.

Ainsi, vers l’Afrique australe, Kenya Airways met en place des vols de nuit quotidiens vers Lusaka (Zambie) et Lilongwe (Malawi), en plus des vols existants de jour. Vers le Mozambique, les fréquences vers Maputo et Nampula sont portées à 2 et 4 respectivement. Vers le Zimbabwe, les vols vers Harare passent de 14 à 21 rotations par semaine. En Afrique du Sud, la desserte de Johannesburg est assurée jusqu’à 3 fois par jour.

Sur les lignes intérieures, Kenya Airways cherche « à développer le marché des loisirs et à stimuler le tourisme local » : les vols vers Malindi augmentent à 14 fréquences par semaine (au lieu de 7), ceux vers Mombasa à 63 par semaine (au lieu de 56). Les rotations vers les villes de Kilimandjaro et Zanzibar en Tanzanie sont également doublées, avec 2 vols par jour.

En Afrique centrale, Kinshasa en République Démocratique du Congo est maintenant servi en Boeing 787-8 Dreamliner « pour accueillir plus de passagers et de fret » . Les vols à destination de Yaoundé et Douala deviennent quotidiens.

En Afrique de l’Ouest, Kenya Airways opère un vol dit de 5e liberté (avec droits de trafic) entre Accra et Monrovia. La suspension des vols directs entre Nairobi et Monrovia, intervenue l’été dernier en raison de l’épidémie d’ebola, reste effective selon la réglementation des autorités sanitaires Kenyanes.

Vers le Moyen-Orient, Kenya Airways augmente les fréquences vers Dubai à 11 par semaine, contre 7 précédemment.

Vers l’Asie, la compagnie a inauguré le 30 mars sa nouvelle ligne vers Hanoi au Vietnam en Boeing 787-8 Dreamliner, à raison de 3 vols par semaine. La desserte de Bombay en Inde est doublée, avec deux vols par jour, dont un en 787-8.

Vers l’Europe, Kenya Airways annonce renforcer la desserte de Paris Charles de Gaulle, qui passera à 7 vols par semaine au lieu de 5 actuellement. Amsterdam et Londres restent avec un vol quotidien.

La mise en place de ce nouveau programme de vols coïncide avec le début des travaux qui seront effectués sur l’unique piste de l’aéroport Jomo Kenyatta de Nairobi, prévus pour durée une année entière. La remise à niveau résultera dans la fermeture de la piste 6 heures par jour (de minuit à 6h du matin).

« La modification des horaires de vol permet d’accroître les opérations tout en tenant compte de la mise à niveau de la piste » , a indiqué Mbuvi Ngunze, le chef de la direction de Kenya Airways.

Rappelons que la compagnie Kenyane est actuellement engagée dans un plan d’expansion, qui comprend notamment la modernisation de sa flotte. Elle a reçu l’année dernière trois nouveaux Boeing 777-300ER et trois 737-800 NG qui ont porté son parc aérien à un total de 39 appareils au 31 décembre 2014.

Kenya Airways est détenue à hauteur de 26% par le groupe Air France-KLM.

> Plus d’actualités sur Kenya Airways

…….

Laissez un commentaire