Delta et Aeromexico demandent l’immunité anti-trust pour former une co-entreprise

© Delta

© Delta

Delta Air Lines et Aeromexico, toutes deux membres de l’alliance SkyTeam, ont déposé mardi auprès des autorités Américaines une demande d’immunité anti-trust afin de former une co-entreprise pour leurs vols entre les Etats-Unis et le Mexique.

 

Dans un communiqué commun le 31 mars, les deux transporteurs expliquent que « la demande marque une étape importante dans la création d’une co-entreprise représentant 1,5 milliard de dollars, qui, si elle est approuvée, permettrait à Delta et Aeromexico de fonctionner plus efficacement sur les liaisons entre les Etats-Unis et le Mexique pour le bénéfice de leurs clients » .

La co-entreprise reste soumise aux approbations réglementaires, y compris des autorités en charge de la concurrence aux Etats-Unis et au Mexique.

L’immunité anti-trust autoriserait Delta et Aeromexico à combiner et aligner leurs réseaux et leurs programmes de vols afin d’offrir un plus grand choix de destinations et d’horaires à leurs clients, selon les deux compagnies.

Leur projet prévoit également de réunir leurs activités dans les aéroports, d’investir ensemble dans de nouvelles installations telles que les salons, et de collaborer dans les domaines des ventes et du marketing aussi bien aux Etats-Unis qu’au Mexique.

Delta et Aeromexico ont déclaré leur intention de s’engager dans une co-entreprise dès l’année dernière. Les deux compagnies se connaissent bien : elles partagent leurs codes depuis 1994 et leur partenariat couvre aujourd’hui 4.000 vols hebdomadaires. En 2000, elles ont fondé ensemble l’alliance SkyTeam, avec Air France-KLM et Korean Air. En outre, Delta et son fonds de pension détiennent une participation de 9% dans Aeromexico, et les deux compagnies aériennes sont déjà en co-entreprise pour des activités de maintenance (MRO) au Mexique.

Ce projet de partenariat approfondi intervient alors que les Etats-Unis et le Mexique envisagent de libéraliser leurs accords aériens à partir du 1er Janvier 2016, avec la suppression de la limite sur le nombre de transporteurs autorisés à exploiter une même ligne entre les deux pays, ce qui permettra d’intensifier la concurrence.

Rappelons que Delta Air Lines est en co-entreprise et a obtenu l’immunité anti-trust avec Air France-KLM et Alitalia d’une part, et Virgin Atlantic d’autre part, pour les vols transatlantiques.

> Plus d’actualités sur Delta Air Lines

> Plus d’actualités sur Aeromexico

…….

Laissez un commentaire