Yemen : l’aéroport de Sana’a bombardé et hors service

L'aéroport de Sanaa au Yemen - © Yemenfox

L’aéroport de Sanaa au Yemen – © Yemenfox

La piste de l’aéroport international de Sana’a au Yemen a été bombardée dans la nuit de samedi à dimanche par des avions de chasse de la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite, la mettant hors service.

 

L’aéroport de la capitale Yemenite partage sa piste avec une base militaire. Visé pour la première fois depuis le début des raids aériens qui ont débuté jeudi, il est hors service ce 29 mars.

La veille, plus de deux cents employés des Nations unies, d’ambassades et de sociétés étrangères avaient été évacués de Sanaa par voie aérienne, rapporte Le Monde.

Plusieurs compagnies aériennes desservaient Sanaa, notamment Egyptair (depuis Le Caire), Mahan Air (depuis Téhéran), Qatar Airways (depuis Doha), Turkish Airlines (depuis Istanbul), ainsi que les compagnies locales Yemenia et Felix Airways.

Gulf Air avait indiqué pour sa part suspendre ses cinq vols hebdomadaires vers la capitale Yéménite à compter du 26 mars et jusqu’à nouvel ordre, pour des « raisons de sécurité » .

Par ailleurs, les frappes aériennes de la coalition arabe au Yemen contre les rebelles houthistes liés à l’Iran avaient entraîné jeudi la suspension des vols intérieurs de Saudia, la compagnie aérienne nationale d’Arabie Saoudite, vers des aéroports situés dans le Sud du pays (Jazan, Wadi Al-Dawasser, Bisha, Sharura, et Najran), mais la situation est redevenue progressivement normale dans la journée de vendredi, a indiqué l’autorité de l’aviation civile Saoudienne (GACA).

……

Laissez un commentaire