Malaisie : flymojo se lance avec le Bombardier CSeries

Bombardier CSeries CS100 aux couleurs de flymojo - © Bombardier

Bombardier CSeries CS100 aux couleurs de flymojo – © Bombardier

Le gouvernement de Malaisie a dévoilé mardi les projets d’une nouvelle compagnie aérienne qui s’appellera flymojo et qui volera avec des Bombardier CSeries.

 

Le lancement de flymojo a été annoncé le 17 mars à l’exposition Maritime et Aérospatiale Internationale de Langkawi (LIMA), en présence du Premier ministre de Malaisie Najib Razak.

La nouvelle compagnie aérienne sera basée à Johor Bahru dans le sud du pays, et disposera d’une base secondaire à Kota Kinabalu dans l’État de Sabah, au nord de l’île de Bornéo. Elle entend devenir la référence en matière de confort des passagers, de ponctualité, de divertissements et communications en vol.

Le gouvernement a signé pour flymojo une entente avec le constructeur Canadien Bombardier portant sur 20 appareils CS100 plus une option pour 20 exemplaires supplémentaires. Le contrat représente une valeur théorique de 1,47 milliard de dollars au prix catalogue, voire 2,94 milliards de dollars si les options sont exercées.

Pour Bombardier, l’accord est significatif car il lui permet de réaliser une percée dans le Sud-Est Asiatique. « Si la lettre d’entente se concrétisait, flymojo deviendrait la première cliente et exploitante des avions CS100 dans la région » , a précisé le constructeur.

La nouvelle compagnie permettra d’améliorer la desserte régionale. « Avec une plaque tournante principale à l’aéroport international de Senai, dans l’État de Johor et sa plaque tournante secondaire à Kota Kinabalu, Sabah, flymojo sera dotée d’une flotte ultramoderne d’avions CS100 qui jouera un rôle clé dans l’amélioration de la connectivité entre la péninsule malaise et les États de Sabah et de Sarawak, ainsi qu’avec d’autres secteurs de la région » , a expliqué Aziz Kaprawi, sous-ministre des Transports.

« De plus, en tant qu’unique transporteur aérien utilisant la zone du Corridor Sud comme siège social, flymojo transformera Senai en une plaque tournante aéronautique et logistique clé, servant de complément aux initiatives gouvernementales de développement dans la zone « Iskandar Malaysia » , Corridor Sud. Renforçant encore davantage la position de Kota Kinabalu comme porte d’entrée de la Malaisie, flymojo stimulera également le tourisme dans les États de Sabah et de Sarawak » , a ajouté le sous-ministre Aziz.

L’annonce du lancement de flymojo fait suite à une année difficile pour l’industrie du transport aérien en Malaisie. La compagnie nationale Malaysia Airlines a été frappée par deux tragédies en 2014 – la disparition du vol MH370 en Mars et le crash du vol MH17 en Ukraine sans doute abattu par un missile en Juillet. La low-cost Air Asia a subi son premier accident mortel avec le crash du vol QZ8501 dans la mer de Java à la fin du mois de Décembre.

A ce jour, Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 603 avions de ligne CSeries, dont 243 en commande ferme selon le constructeur.

> Plus d’actualités sur Bombardier

…….

Laissez un commentaire