Air Transat passe à 9 sièges de front sur Airbus A330-300

Airbus A330 d'Air Transat - © Air Transat

Airbus A330 d’Air Transat – © Air Transat

La compagnie privée Canadienne Air Transat va densifier ses Airbus A330-300 en installant neuf sièges de front par rangées, au lieu de huit actuellement. La mesure est destinée à améliorer la rentabilité des vols. Les appareils voleront notamment à destination de Paris.

 

Air Transat compte faire passer la capacité de ses Airbus A330-300 à 376 sièges, contre 346 actuellement, dont 12 sièges en classe Affaires. Les 30 sièges supplémentaires seront gagnés en installant un siège de plus sur 30 rangées de la classe Economique. En revanche, l’espace pour les jambes (pitch) sera inchangé, à 81 centimètres entre chaque rangée. C’est un peu plus que ce que propose sa concurrente, Air Canada Rouge, avec un espace de 76 à 77 centimètres sur ses Boeing 767-300ER.

La nouvelle configuration sera installée sur les quatre A330-300, qui volent notamment vers Paris et Londres. Les A330-200 ont reçu pour leur part les nouvelles cabines avec neuf sièges de front en 2012.

Airbus A330 d'Air Transat - © Air Transat

Les Airbus A33-200 d’Air Transat disposent déjà de 9 sièges de front en Economie – © Air Transat

Le passage à neuf sièges de front sur A330-300 s’inscrit dans un plan stratégique visant à économiser 100 millions de dollars canadiens sur trois ans, dont 45 millions en 2015, 30 millions en 2016 et 25 millions en 2017.

Parmi les autres mesures figurent une meilleure gestion de la flotte en hiver (en ayant davantage recours aux monocouloirs), la recherche d’un partenaire Européen d’ici 2016 pour ouvrir de nouvelles destinations, la multiplication des correspondances au travers des hubs de Toronto et Montréal, l’augmentation des revenus annexes (tout en excluant pour l’instant de faire payer les bagages enregistrés), et l’utilisation de nouvelles technologies pour les systèmes de réservation.

Le plan a été présenté alors que la compagnie a publié des résultats en baisse de 6,9% pour le 1er trimestre de son exercice 2014/2015, citant la baisse du dollar canadien qui surenchérit ses acquisitions de fuel (payées en dollar américain), la baisse de l’euro (qui réduit le nombre de ses clients Européens), et une intense compétition sur les lignes transatlantiques qui résulte dans des prix bas.

Plusieurs transporteurs Loisirs ou Low-cost ont déjà adopté une configuration avec neuf de sièges de front sur A330-300 au lieu de huit prévus à l’origine par Airbus, notamment Air Caraïbes et Corsair en France, Air Asia X en Malaisie ou Cebu Pacific aux Philippines.

> Plus d’actualités sur Air Transat

Plan de cabine actuel des Airbus A330-300 d'Air Transat - Source : Air Transat

Plan de cabine actuel des Airbus A330-300 d’Air Transat – Source : Air Transat

…….

Laissez un commentaire