Qantas se redresse de façon spectaculaire

Boeing 737 en livrée rétro de Qantas - © Qantas

Boeing 737 en livrée rétro de Qantas – © Qantas

La compagnie Australienne Qantas a renoué avec les bénéfices au cours du second semestre 2014. Ce retournement de tendance est spectaculaire par son ampleur et sa rapidité.

 

Qantas a publié le 26 février 2015 un bénéfice après impôts et taxes de 206 millions de dollars australiens pour les six derniers mois de 2014. Avec ce résultat, la compagnie relève aussi son objectif pour l’exercice fiscal 2015, espérant maintenant engranger des profits de l’ordre de 675 millions de dollars australiens, au lieu de 600 millions précédemment.

Ce redressement spectaculaire est une véritable surprise pour nombre d’analystes : pour les six premiers mois de 2014, la compagnie avait publié des pertes de 2,8 milliards de dollars australiens, la plus mauvaise performance financière de son histoire.

« Qantas International (est) rentable pour la première fois depuis la crise financière mondiale (de 2008/2009, ndlr) » , s’est félicitée la compagnie aérienne dans un communiqué.

« Ce qui a joué un rôle décisif dans notre meilleur résultat semestriel depuis quatre ans est d’avoir suivi complètement notre programme de restructuration » , a indiqué Alan Joyce, le PDG de Qantas.

« Il est clair que sans l’impact de la restructuration, nous ne serions pas en train d’annoncer un bénéfice aujourd’hui » , a-t-il poursuivi.

« Ce qui est remarquable dans ce programme,  c’est que nous réduisons les coûts de façon permanente tout en améliorant en même temps la flotte, les produits et les services de Qantas » , a-t-il aussi expliqué.

Alan Joyce avait présenté en février 2014 le programme de restructuration de Qantas, qui prévoit des mesures drastiques pour réaliser 2 milliards de dollars australiens d’économies d’ici à 2017, avec la suppression de 5.000 emplois, le report de la livraison ou la vente d’une cinquantaine d’Airbus et de Boeing, et une meilleure utilisation de la flotte actuelle.

Des éléments extérieurs ont également contribué à ce résultat positif, comme la suppression de la taxe carbone, à hauteur de 59 millions de dollars australiens, et la baisse des cours du pétrole qui a permis à la compagnie d’économiser 33 millions de dollars australiens sur les six derniers mois de 2014.

« Notre situation financière est nettement plus forte à cause des actions que nous avons prises, et donne à Qantas une base solide pour la croissance des bénéfices » , a conclu le patron de Qantas.

> Plus d’actualités sur Qantas

…….

Un commentaire sur “Qantas se redresse de façon spectaculaire

  1. Air France doit suivre cet exemple. Il a commencer par reporter des livraisons. Apres le fait de supprimer des routes est une bêtise, mieux vaut les rendre rentables! Beaucoup de compagnies continuent d’ouvrir des lignes, pas de s’en séparer! Surtout qu’AF veut supprimer KUL alors que Malaysia veut supprimer Paris, c’est débile! AF se situerait en position de monopole, c’est inespéré! Continuez d’évoluer, pas de s’auto supprimer AF!

Laissez un commentaire