US Airways retire le Boeing 767-200

Boeing 767-200 US Airways - cc Wikimedia / Aero Icarus

Boeing 767-200 US Airways – cc Wikimedia / Aero Icarus

US Airways retire de sa flotte le Boeing 767-200. Ce type d’appareil en version passagers n’est désormais plus en service aux Etats-Unis.

 

Le dernier vol commercial du 767-200 de US Airways a eu lieu le 12 Février 2015 sur la ligne Charlotte – Philadelphie, sous le numéro commémoratif US767. Il était opéré par l’appareil immatriculé N252AU (msn 24765), qui avait effectué son premier vol en Mai 1990. Cet appareil était aussi le dernier exemplaire d’une commande de 11 767-200 passée par la défunte Piedmont Airlines absorbée par US Airways en 1989. Cette dernière a fusionné avec American Airlines en Décembre 2013.

Sans doute le retrait du 767-200 de la flotte de US Airways ne laissera un souvenir ému qu’aux seuls amateurs d’avions « vintage » : les passagers d’aujourd’hui remarquaient plutôt son intérieur daté, ses compartiments à bagages trop petits pour les valises actuelles, ou encore l’absence de système de divertissement individuel. Toutefois l’appareil offrait une configuration en classe Economique devenue rare, avec sept sièges de front (en 2-3-2) contre 8, 9, voire 10 sièges de front sur les gros porteurs de génération actuelle.

Au total, le 767-200 de US Airways pouvait transporter 204 passagers en deux classes de service, dont 18 en classe Affaires avec des sièges qui s’inclinaient à 170°, et 186 voyageurs en classe Economie.

US Airways était le dernier transporteur des Etats-Unis à opérer le 767-200 en version passagers. United Airlines, qui avait été la première à mettre en service ce type d’appareil en 1982, a retiré les siens en Mai 2013, suivie par American Airlines en Mai 2014. Cette dernière les utilisait essentiellement sur les liaisons transcontinentales (entre la côte Est et la côte Ouest des Etats-Unis) et les a remplacés par des Airbus A321T.

Le 767-200 a participé de façon tragique à l’histoire contemporaine, puisque les deux avions qui se sont écrasés sur les tours du World Trade Center à New York le 11 Septembre 2001 étaient des appareils de ce type.

Le 767-200 (et sa variante 200ER au rayon d’action étendu) a été produit à 249 exemplaires. Il continue sa carrière en version passagers chez plusieurs compagnies aériennes en dehors des Etats-Unis, notamment au Mexique chez Aeromexico (qui en exploite 2 exemplaires), ainsi qu’en Russie chez Utair (5) et Transaero (1).

Boeing propose toujours la famille 767 à la vente, en version passagers -300ER, cargo -300F et militaire -2CFX dérivée du -200.

> Plus d’actualités sur le Boeing 767

…….

Laissez un commentaire