South African Airways supprime l’escale à Dakar pour son Johannesburg – New York

Airbus A340 de South African Airways - Photo © Dale Richards / Flickr https://www.flickr.com/photos/27364302@N02/2572862349/in/photolist-4VmAkF-pLWy6-9wo2is-nL9wMy-8VS5b-a7yDvt-dvMLsS-2R6fka-7xafUt-7xe4yU-ae35D6-djFfq1-5PGp8r-a7AuoQ-a7BuSL-ozPKxb-ovjYmK-bG5qDc-a7BnT1-5QmLfy-9E76M-ekzPWn-ajkTd8-ajoEi1-ajoEpQ-ajoEvu-bxJRSU-5QmKBC-pmYYQ5-5QhtFZ-f2TA4-6c2dVy-omn5u1-acAkJR-acAko2-a7Bsph-7BcMxE-7BcMxC-oLMTAU-a8MhZs-8umyz9-5GmFnw-4S5BPX-5GnnAh-7bx6Av-ognsVc-ozBar4-4Hp5sf-2bkti-jXMTEe

Airbus A340 de South African Airways – Photo © Dale Richards / Flickr 

South African Airways (SAA) reprendra le mois prochain ses vols quotidiens non-stop entre Johannesburg et New York-JFK en supprimant l’escale intermédiaire à Dakar au Sénégal. La décision intervient alors que la compagnie au bord de la faillite réorganise son réseau international.

 

A compter du 07 Mars 2015, le vol quotidien de SAA entre les aéroports Oliver R Tambo de Johannesburg et John F Kennedy de New York n’effectuera plus d’escale intermédiaire au Sénégal. Cette décision permet de gagner 90 minutes sur le trajet, selon la compagnie aérienne.

L’escale d’une heure à Dakar, où l’appareil effectuait un ravitaillement, avait été instaurée « temporairement » , en raison notamment de la demande plus faible pendant les mois d’hiver, explique SAA. En revanche, dans le sens New York – Johannesburg, le vol ne comportait déjà aucune escale.

Les horaires de la liaison non-stop permettent les correspondances depuis Johannesburg vers plus de 55 destinations en Afrique Australe sur le réseau de SAA, et depuis New York vers plus de 35 villes aux États-Unis et au Canada grâce aux partenariats avec JetBlue, United Airlines et Air Canada, précise South African Airways.

Dans le sens aller, le vol SA203 quitte Johannesburg à 20h30 et arrive à New York à 06h40 le lendemain. Dans le sens retour, le vol SA204 décolle de New York à 11h15 et atterrit à Johannesburg à 08h20 le lendemain.

Sur cette liaison, SAA exploite un quadrimoteur Airbus A340-600 de 317 places, dont 42 en classe Affaires avec sièges-lits full flat, et 275 dans une classe Economique plutôt généreuse où les sièges en rangées de 2-4-2 sont dotés d’appuie-tête réglables et où l’espace pour les jambes peut atteindre jusqu’à 34 pouces (86 centimètres).

SAA est seule à opérer la ligne Johannesburg – New York. Aux Etats-Unis, la compagnie dessert également Washington. Delta Air Lines est l’unique compagnie Américaine qui dessert l’Afrique du Sud avec un vol Atlanta – Johannesburg.

Un réseau en cours de restructuration

Dans la perspective d’un plan stratégique qu’elle doit présenter dans le courant du mois prochain, et alors qu’elle a obtenu de son gouvernement une garantie pour un prêt de 562 millions de dollars qui lui permet d’échapper à la faillite, SAA réorganise son réseau dont plusieurs lignes longs-courriers sont déficitaires. Elle a également passé un partenariat stratégique avec le transporteur national d’Abu Dhabi, Etihad Airways.

Ainsi, la ligne Johannesburg – Pékin, maintenue jusqu’ici pour des raisons politiques, est supprimée à compter du 30 mars 2015. De la même manière, le vol Johannesburg – Bombay ne sera plus opéré à partir du 28 Mars 2015. Le trafic entre l’Afrique du Sud et l’Inde sera désormais routé via Abu Dhabi que SAA desservira à compter du 29 Mars 2015, grâce à des accords de partages de codes avec Etihad Airways et Jet Airways.

SAA met l’accent sur les routes panafricaines. Elle a renforcé plusieurs de ses liaisons existantes, notamment vers Harare, Maputo, Kinshasa et l’île Maurice.

Le 6 Février dernier, elle a également passé un accord de partages de codes bilatéral avec Proflight Zambia, selon lequel elle appose son code SA sur les destinations intérieures de la compagnie Zambienne (Lusaka, Ndola, Livingstone, Mfuwe, Solwezi, Kasama et Lower Zambezi) ainsi que sur ses deux routes internationales (vers Lilongwe au Malawi et Lubumbashi dans la République Démocratique du Congo). En retour, Proflight Zambia appose son code P0 sur 57 destinations de SAA.

Membre de Star Alliance, SAA est la première compagnie Africaine en termes de passagers transportés. Elle opère une flotte de 58 appareils, soit 13 Boeing 737-800 NG, 19 Airbus A319/A320, 6 Airbus A330-200, 17 A340-300/600, auxquels s’ajoutent 3 Boeing 737 cargo.

> Plus d’actualités sur South African Airways

…….

Laissez un commentaire