GE235 : TransAsia Airways doit suspendre 10 pilotes d’ATR sur 49

ATR 72-600 de Transasia Airways avant son départ de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet http://www.flickr.com/people/30415438@N06/

ATR 72-600 de Transasia Airways avant son départ de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet

La compagnie aérienne TransAsia Airways est amenée à suspendre 10 pilotes d’ATR qui n’ont pas réussi aux examens de compétence imposés par les autorités Taïwanaises à la suite du crash du vol GE235.

 

L’Administration de l’Aéronautique Civile (CAA) de Taiwan a renforcé sa surveillance de TransAsia Airways après l’accident du 04 Février à Taipei qui a coûté la vie à au moins 40 des 58 passagers. L’enquête se concentre notamment sur la façon dont les pilotes se sont comportés face à une panne apparente de l’un des deux moteurs du turbopropulseur ATR72. Une lecture préliminaire des boites noires a suggéré que les pilotes ont coupé et tenté de redémarrer le moteur qui restait en état de fonctionner.

A la suite de ce constat, la CAA a ordonné vendredi dernier que tous les pilotes d’ATR72 de TransAsia Airways passent dans les quatre jours des tests de compétence sur les procédures d’urgence. 49 pilotes ont ainsi fait l’objet d’une évaluation à ce jour, et 10 ont échoué aux examens, a indiqué la CAA ce 11 Février. Ils ne sont pas autorisés à voler de nouveau et devront suivre une formation complémentaire. L’autorité a également renforcé les fréquences de ses inspections à l’intérieur des cockpits de TransAsia Airways.

Le crash du vol GE235 est le deuxième accident mortel qu’enregistre la compagnie Taïwanaise en moins d’un an avec ce type d’appareil. Le 23 Juillet 2014, le vol GE222 s’était écrasé lors d’une tentative de remise des gaz à l’atterrissage à Magong sur l’île de Penghu. 48 des 58 passagers avaient péri dans l’accident.

La décision de la CAA de faire passer des examens à tous les pilotes d’ATR de TransAsia Airways a entraîné l’annulation de près de 150 vols intérieurs entre samedi et mardi.

> Plus d’actualités sur le crash du vol GE235

…….

Un commentaire sur “GE235 : TransAsia Airways doit suspendre 10 pilotes d’ATR sur 49

  1. C’est tout simplement stupéfiant !

    Comment cette compagnie, TransAsia Airways, peut-elle encore opérer ? elle a déjà tué une centaine de personne de par l’incompétence de ses pilotes et par ses négligences ! et détruit 20 % de sa flotte d’ATR en sept mois !

    Vol GE222 du 23 juillet , à l’atterrissage, le pilote est descendu en dessous de l’altitude de sécurité alors qu’il n’avait pas de visuel sur la piste ! cet AD aurait dailleurs du être fermé car en dessous des minimas au moment de l’attérrissage ! 2 brillantes étudiantes en médecine française sont tuées dans le crash !

    Vol GE235 un moteur tombe en panne, le seul moteur en marche est coupé manuellement !

    Et le summum dans tout cela , c’est que suite à ces drames , les pilotes sont prévenus qu’ils vont devoir passer des tests de compétences, on pourrait imaginer qu’ils révisent leurs compétences et bien non, 10 d’entres eux sont recalés pour incompétences ! soit 20 % des testés !

    Allez vous passer vos prochaines vacances à Taiwan ? Volerez vous avec TransAsia Airways ?

Laissez un commentaire