Transaero ouvre New Delhi, restaure son programme de vol

Transaero : deux Boeing 747-400 - © Transaero

Transaero : deux Boeing 747-400 – © Transaero

La compagnie aérienne privée Russe Transaero opère depuis cette semaine un vol entre Moscou et New Delhi. Le lancement de cette nouvelle ligne intervient alors que la compagnie restaure son programme de vol pour la saison hiver après l’avoir sérieusement émoussé.

 

Depuis le 05 février, Transaero vole vers New Delhi à raison de deux vols par semaine. Le vol UN543 décolle de l’aéroport Vnukovo de Moscou (Terminal A) les jeudis et samedis à 12h10 pour atterrir à l’aéroport Indirah Gandhi de New Delhi à 20h45. Au retour, le vol UN544 quitte New Delhi à 04h00 pour arriver à Moscou à 07h40.

Pour couvrir les 4.352 kilomètres qui séparent les deux capitales, la compagnie utilise un Boeing 767-300ER configuré pour recevoir 276 passagers en trois classes de service, Affaires, Economie et Touriste.

Dans son communiqué, Transaero met en avant les possibilités de correspondances offertes depuis son hub de Moscou Vnukovo. « Le service Moscou – New Delhi attire déjà l’intérêt des passagers en transit voyageant depuis l’Amérique du Nord et l’Europe » , précise-t-elle. La compagnie signale des tarifs à partir de 332 dollars l’aller-retour en classe Economie, et 1.587 dollars en classe Affaires.

Transaero est en concurrence sur cette nouvelle ligne avec deux transporteurs : sa compatriote Aeroflot, membre de l’alliance SkyTeam, qui opère depuis l’aéroport Moscou Sheremetyevo; et Air India, membre de Star Alliance, qui vole depuis Juillet 2014 en Boeing 787-8 Dreamliner vers Moscou Domodedovo.

New Delhi devient ainsi la deuxième destination Indienne de Transaero, qui dessert également en saison (l’hiver) l’aéroport de Diabolim à Goa depuis les deux aéroports Moscovites de Sheremetyevo et Vnukovo ainsi que depuis Yekaterinburg, Perm et Novosibirsk.

Un programme de vol qui retrouve des couleurs

Le lancement de la nouvelle ligne Moscou – Delhi intervient alors que la compagnie révise à la hausse son programme de vol pour cette saison. Elle l’avait sérieusement émoussé en Décembre 2014, notant des « perspectives pessimistes » pour le trafic passagers. « Certains développements positifs donnent des motifs à la compagnie pour réviser les décisions antérieures concernant les réductions de vol » , explique Transaero qui cite les résultats enregistrés pendant le Nouvel An, une augmentation significative des ventes sur tous les canaux, ainsi que des mesures commerciales comme la suppression de la surcharge carburant sur les routes internationales et le gel des tarifs sur les vols intérieurs.

Ainsi restaure-t-elle les fréquences sur les liaisons domestiques depuis la fin Janvier-début Février, tandis que suivent en Février-Mars les lignes vers l’étranger.

A la fin Janvier, Transaero a augmenté la fréquence des vols sur les routes depuis Moscou vers les villes du sud de la Russie : Krasnodar, Rostov-sur-le-Don, Mineralnye Vody, Stavropol et Anapa. La compagnie exploite jusqu’à six vols par jour vers les villes de Ufa, Samara et Kazan. Les services entre Moscou et Mourmansk sont exploités quotidiennement.

En Février, les routes au départ de Moscou à destination de Krasnoïarsk et Irkoutsk seront exploités avec une fréquence quotidienne. Les vols entre Moscou et Novosibirsk seront effectués tous les jours des deux aéroports de Moscou – Domodedovo et Vnukovo et. Les horaires des vols entre Moscou et Ekaterinbourg seront élargis « de manière significative » .

Quant au calendrier des vols vers l’Extrême-Orient Russe, Transaero exploitera dès Février des vols quotidiens vers Khabarovsk et Vladivostok. Les vols entre Moscou et Yuzhno-Sakhalinsk seront effectués trois fois par semaine.

Les mois de Février et Mars seront marqués par l’augmentation des fréquences des vols sur un certain nombre de « routes internationales populaires » , dit la compagnie. Cette tendance se poursuivra durant la saison d’été.

Dès la deuxième semaine de Février à la mi-Mars, le nombre de vols de Moscou à Tel Aviv augmentera progressivement pour atteindre 20 services par semaine. A partir du 10 Février, les vols vers Pékin seront opérés tous les jours sauf le dimanche. Notons que depuis le 28 Janvier, les vols vers Kiev en Ukraine sont effectués jusqu’à 18 fois par semaine.

Sur la route Moscou-Vienne, Transaero ajoutera cinq vols en soirée par semaine à partir du 20 Février, en plus des vols quotidiens du matin. La fréquence des vols augmentera également sur les routes depuis Moscou vers Vilnius, Riga, Larnaca, Paphos, Rome et Milan.

Enfin, à partir de la mi-Mars, Transaero effectuera jusqu’à six vols par semaine depuis Moscou vers New York, et jusqu’à deux fois par semaine vers Miami et Los Angeles.

Rappelons que Transaero a été sauvé in extremis de la banqueroute grâce à un prêt bancaire obtenu avec la caution du gouvernement Russe, qui lui a permis surmonter une mauvaise passe dans un contexte de « changements macroéconomiques radicaux » .

Transaero exploite aujourd’hui une flotte de 105 avions et vole vers plus de 110 destinations. Elle a passé commande pour quatre Boeing 747-8i et quatre Airbus A380 dont le premier exemplaire doit être livré à la fin 2015.

Transaero a été également la première compagnie Européenne à s’engager pour l’A330neo en signant en Juillet 2014 un protocole d’accord portant sur 12 exemplaires (plus 8 A330ceo) qui n’ont pas été convertis en commandes fermes pour l’instant.

> Plus d’actualités sur Transaero

…….

Laissez un commentaire