Crash GE235 : TransAsia refait passer des tests à ses pilotes, annule des vols

Crash de l'ATR de TransAsia GE235

Crash de l’ATR de TransAsia GE235

TransAsia Airways annule 90 vols sur les trois prochains jours afin de permettre à ses pilotes d’ATR de passer une nouvelle formation imposée par les autorités Taïwanaises.

 

L’Administration de l’Aéronautique Civile (CAA) de Taiwan a ordonné le 06 Février à TransAsia Airways de faire repasser des tests à tous les pilotes d’ATR.

71 personnels sont concernés par cette décision. Ils devront d’ici quatre jours suivre une nouvelle formation sur les procédures d’urgence et subir des épreuves écrites et orales avant de pouvoir voler à nouveau. En cas d’échec, ils ne seront pas autorisés à reprendre les airs.

La mesure entraîne l’annulation provisoire de 90 vols de TransAsia Airways entre samedi et lundi, le temps que les pilotes passent les examens. Seules sont affectées les opérations du réseau domestique, au départ de Kaoshiung, Taichung et Taipei vers Kinmen, Penghu et Hualian, selon un communiqué de la compagnie cité par l’agence Bloomberg.

La décision de la CAA suit la lecture préliminaire des boites noires de l’ATR72-600 qui s’est écrasé dans une rivière le 04 Février peu de temps après son décollage alors qu’il effectuait le vol GE235 entre Taipei Songshan et Kinmen.

Selon la CAA, l’enregistreur des paramètres de vol (FDR) indique que le moteur droit s’est mis au ralenti puis que les pilotes ont coupé le moteur gauche qui fonctionnait normalement, si bien que l’appareil a perdu toute puissance. Il s’est écrasé quelques secondes plus tard.

La compagnie a également indiqué par la voix de son Président Fred Wu qu’elle comptait réaliser un audit sur la sécurité de ses opérations avec l’aide d’intervenants extérieurs, sans donner davantage de détails.

L’accident du vol GE235 a fait au moins 40 morts sur les 58 passagers et membres d’équipage, selon un nouveau bilan. Il s’agit du deuxième crash mortel de la compagnie avec ce type d’appareil en moins d’un an. Le 23 juillet 2014, le vol GE222 s’était écrasé lors de son atterrissage à Magong, sur l’île Taïwanaise de Penghu, faisant 48 morts.

> Plus d’actualités sur le crash du vol GE235

…….

Laissez un commentaire